AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

❝ We Shall Never Surrender ₰ AthinaZoeOnassis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSujet: We Shall Never Surrender ₰ AthinaZoeOnassis 06.04.12 0:20

★ Psychologie
Un caractère peut-être un peu simpliste, sommaire. Qui résume brièvement ce qui sera développé en rp.

Athanasia, c'est une demoiselle bien particulière. Souvent dans la lune. Elle vous fixe sans vraiment vous regarder, et l'air qu'elle arbore le plus souvent pourrait être qualifier de lassitude ou de total désintérêt. Fille discrète et peut-être un peu timide, elle ne se révèle vraiment que pour une chose. La danse. C'est un peu toute sa vie, sa passion. C'est ce qui lui donne envie d'avancer encore, malgré son handicape parfois lourd à supporter, ou ce qu'elle est forcée de faire pour avoir de l'argent, à défaut de trouver autre chose. N'ayant pas grande fois envers autrui, elle ne chercher pas à se faire d'ami. Travailleuse et acharnée, elle passe le plus clair de son temps à s'entraîner, si elle ne travaille pas. Et il en faut beaucoup pour l'empêcher de tente de s'améliorer. Elle ne respire pas vraiment la joie de vivre, en fait. Il n'y a que la danse qui puisse la faire sourire. Et Cal.

Zoe, par contre. C'est autre chose. C'est différent. C'est sous son deuxième prénom qu'elle est connue, en tant que stripteaseuse, dans un bar ayant une certaine renommée, grace à ses jolies danseuses dénudées. Un lieu respectable, peu d'altercations ou de clients aux mains trop baladeuses. Cet endroit, c'est un peu le domaine de cette fameuse Zoe. Pourtant, quand elle danse, son visage reste le même, toujours cette expression placide. C'est dans son regard que tout se joue. Un bleu limipe. Scintillant d'une petite lueur intriguante, chaude, charmeuse. Elle n'est pas vraiment le genre à séduire les clients, à vrai dire. Pourtant, lorsqu'elle pose son regard sur un homme qu'elle juge intéressant, elle ne peut s'empêcher de vouloir se rapproche. De le charmer, un peu. Peut d'hommes ont déjà partagé son lit, cela dit. Elle n'est pas vraiment libertine, ni frivole.

Athanasia Zoe, elle est étrange. A la fois autenthique et surjouée. Un masque fissuré dissimulant une part de vérité comme une part de mensonge.
★ Croustillant
Emploi ou occupation : Stripteaseuse, pour pouvoir vivre, payer son appart et son école de danse. En effet, elle est élève à la Fiorello H. LaGuardia High School of Music & Art and Performing Arts.
Situation : Célibataire.
Groupe : Agony.
Particularités : Athina est muette. Et ce de naissance. Pas une fantasie quelconque de la demoiselle. C'est pour cela qu'un certain Cal à toujours un oeil sur elle. Sait-on jamais. Sinon. Elle complèxe sur sa taille, puisqu'elle mesure 1m87. Chose qui ne permet pas de passer inaperçu dans une foule.
Phobie : Elle ne sait pas nager. Et à donc craint les trop grandes étendues d'eau; lacs, piscines, etc.
Une chanson : Fame Theme Song.
★ Historique
Je suis née en Grèce, sur la grande Île de Lesbos. A Mytilène, exactement. En fait, nous sommes nées. J'avais une soeur jumelle, Xenia. Nous étions tout à fait semblable. De A à Z. Ou presque. La seule différence qu'il y avait entre elle et moi, c'était la voix. Elle en avait, alors que j'étais muette. Pas de problèmes d'audition. Juste une malformation des cordes vocales. Inoppérable à l'époque. J'allais donc rester muette pour le reste de mes jours. En soit, ce n'était pas dérangeant. On vivait avec Nanna, notre grand-mère paternelle. Maman, on ne l'a jamais vraiment connue. Elle avait trouvé un homme autre homme peu après notre naissance, et nous avait laissées à papa. Un père pêcheur, très occupée et bien plus souvent sur son bateau qu'à la maison. Des parents fantômes, en somme.

Heureusement, Nanna était gentille. Une grand-mère gateau qui nous adorait. Et moi, sans Xenia, je ne pouvais pas vraiment m'en sortir. On avait inventé notre propre code, à défaut de connaître le langage des signes standard. Ainsi, elle parlait à ma place, quand c'était nécessaire. Une soeur adorable. Mon modèle. C'était la plus vieille de nous deux. La plus dégourdie aussi. Elle se faisait des amis sans problèmes, contrairement à moi. Mais je m'en fichais. Tant que j'avais ma soeur, j'étais heureuse. Je voulais tellement lui ressembler. D'ailleurs, autant elle n'avait peur de rien, autant moi, j'avais peur de pleins de choses. Le noir. Les araignées. Et l'eau. Pas très pratique lorsque l'on vit sur une île. De nombreuses fois, elle a voulu essayer de me convaincre d'apprendre à nager. Oui, bien plus d'une fois. Jusqu'à la fois de trop.

Ce jour-là, il ne faisait pas très beau, mais Xenia avait tenu à ce qu'on aille à la plage. Je l'avais évidemment suivie. Avec pour idée de rester sur le sable, de la regarder batifoler dans l'eau. Rien de plus. Mais les vagues furent plus nombreuses et agressives que prévu, et j'en vis une engloutir ma soeur. Comme ça. Sous mes yeux. Nous étions trop loin de la maison pour que j'aille chercher Nanna. Et impossible de crier pour appeler de l'aide. Il ne restait plus qu'aller la chercher. Prenant mon courage à deux mains j'y suis allée. Et ensuite... Le noir. Le froid. Une douleur opressant ma poitrine. Un sifflement dans mes oreilles.

Je ne me suis réveillée que deux jours plus tard. Allongée sur mon lit. Celui de ma soeur était vide. Et le visage de Nanna ravagé. Où était ma jumelle ? Aucune idée. Mais j'appris bien vite la nouvelle. Des touristes nous avaient vues, et c'était eux qui nous avaient sauvées, alors que j'étais en train de me noyer. Quant au sort de ma soeur... Elle était morte. Je m'étais décidée trop tard. Encore aujourd'hui, la culpabilité me court après. J'avais 15 ans à l'époque. Je me sentais tellement coupable, malgré ce que pouvait me dire ma grand-mère. Perdre ma soeur jumelle. Quelle horreur. Je n'avais même plus l'envie de vivre, à vrai dire. Mais la vieille dame, ne souhaitant surtout perdre son autre petit trésor, comme elle nous appelait, avant, me poussa à poursuivre un chemin qui me faisait rêver depuis que j'étais gamine. La danse. Devenir une grande danseuse, adulée, jalousée, respectée.

Depuis toute petite, j'aimais danser. Un peu tout et n'importe quoi, avec une préfrence pour la douceur du ballet. Je m'entrainais régulièrement, sans vraiment penser pouvoir effleurer un jour une vraie carrière. Seulement, depuis la mort de Xenia, Nanna me poussa. A m'entraîner d'arrache pieds. Et gagner de concours qui avait lieu chaques années. Et qui promettait au gagnant une "entrée" dans une prestigieuse école de danse de New York. Ca faisait loin. Très loin. Mais c'était mon rêve. Malheureusement, tous les rêves ont un prix. Et le mien allait me coûter assez cher.

Ce concours, ce fut uniquement à mes 19 ans que je le gagnai. Après un dur labeur, un genoux abimé et une épaule démise. Ouais, la danse peut être dangereuse quand on la pratique un peu trop intensivement. Mais qu'importe. Je voulais y arriver. J'y étais arrivée. Certes, en mettant mes études au second plan, mais il fallait bien que je m'entraîne. Oh, et ne parlons même pas du statut quasi désertique de mon résaux d'ami ou encore de mes relations amoureuses. Nada, rien. Muette et petit-ami ne semble pas faire bon ménage.

J'avais mon entrée pour cette école renommée. Et avec les économies de Nanna et papa, je pouvais vivre la-bas pour quelques temps, avant de devoir trouver un job. Tout s'annonçait bien. Trop bien. Vous devez aussi connaître se sale pressentiment qu'on a quand tout ce qu'on a prévu se déroule bien. L'impression que tout risque de foirer d'un moment à l'autre. Je l'avais. Et essayait de l'oublier. Grace au billet payé par les organisateurs du concours, j'y étais enfin. Sans appart ni endroit où crécher. Génial, hein ? Sauf que je m'en foutais. Tout ce que j'avais en tête, c'était l'école. Passer les examens préliminaires. Être retenue pour les quatres ans que duraient la formation. Problème. Je n'avais pas le niveau. J'avais certes travaillé comme une malade, mais la compétition était rude. Je fus recalée. Mon rêve éparpillé, écrabouillé. Et j'étais à la rue. Ne parlons même pas de rentrer chez moi. Avec quel argent ?

C'est là que j'ai rencontré Cal. Aux premiers abords, il m'avait sacrément intimidée, je dois bien l'avouer. Mais au final, il s'est avéré très gentil, et c'est lui qui m'a aidée à me sortir de la merde et à trouver un appart. Et c'est aussi lui qui m'a poussée à retenter ma chance l'année suivante. Le seul truc pour lequel j'ai du me démerder c'est trouver un job. Et autant dire que j'ai galéré, une fois de plus. En étant muette, t'as pas trop de possibilité. Et j'ai du me rabattre sur une option pas franchement reluisante, quoi que ça aurait pu être pire. Stripteaseuse. Après tout, je savais danser et il me fallait du fric. Alors j'ai pris sur moi et ma pudeur et je me suis faite engagée. Je crois que ma taille à aidé aussi, des jambes pareilles, on en voit pas tous les jours. Enfin bon. Au moins, j'avais mon gagne-pain.

Un an plus tard. J'ai retenté ma chance. Et là. A force de travailler d'arrache-pied, j'ai réussi. On m'a gardé. Comme quoi, les choses s'arrangeaient à peu près. Seulement à peu près. Parce que pas question de lâcher mon job -donc entrainement intensif de pole dance pour être certaine de ne pas le perdre-. C'est à peu près tout ce qu'il y a dire.

Je m'appelle Athanasia Zoe Onassis, j'ai 22 ans et je suis Stripteaseuse ainsi qu'étudiante à la Fiorello H. LaGuardia High School of Music & Art and Performing Arts. Super CV, hein ?
★ Carte d'identité
Nom du personnage : Athanasia Zoe Onassis.
Origines : Grecque.
Né(e) à : Μυτιλήνη (Mytilène), Λέσβος (Ile de Lesbos).
Surnom : Athina.
Sexe : Féminin.
Age : 22 ans.

Aime : Le jus de tomates ₰ La viande rouge ₰ Le thé ₰ Prendre un bain bouillant avec beaucoup de mousse ₰ Observer le soleil se coucher ₰ Regarder des émissions sans intérêt à la télé ₰ Qu'on prenne soin d'elle ₰ L'odeur du tabac ₰ Se balader nue chez elle ₰ La danse ₰ Manger en général, elle a tout le temps faim.
Aime pas : Qu'on la considère comme un objet ₰ La mer, la piscine ₰ Qu'on hausse le ton quand on lui parle. Elle est muette, pas sourde. ₰ Les hommes violents ₰ Qu'on évoque sa soeur.
★ Le Joueur
Pseudo : Scar.
Connexion /10 : 8D.
Avatar : Senjōgahara Hitagi ₰ Bakemonogatari.
Commentaire : Nada.
AGONYYes, sex is always the answer, it's never a question ♫
avatar Athanasia Z. Onassis
AGONY
Yes, sex is always the answer, it's never a question ♫

✮ MONEY : 0
✯ NOMBRE DE SMS : 11
✯ STALKING SINCE : 05/04/2012
✯ NATIONALITÉ : Grecque.
✯ GROUPE : Agony
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: We Shall Never Surrender ₰ AthinaZoeOnassis 06.04.12 0:35
Et bien voilà une demoiselle qui ne tiens pas le proverbe ; En avril ne te découvre pas d'un file !
Ok je sors.

Je te valide ma chère, amuse toi et surtout .... Bah amuse toi xD.


Wow. FANTASTIC BABY
VERMIN I'm just your average ordinary everyday superhero ♫
avatar Vitaly Gumzzy
VERMIN
I'm just your average ordinary everyday superhero ♫

✮ MONEY : 0
✯ NOMBRE DE SMS : 13
✯ STALKING SINCE : 05/04/2012
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

We Shall Never Surrender ₰ AthinaZoeOnassis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» (f) we come together, state of the art, we'll never surrender.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNGSTERS :: LE COMMENCEMENT :: Fiche de Personnage :: ━ Fiche Validé-
Sauter vers: