AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

❝ Camélia - Dans le passé réside l'explication du futur. - UC.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSujet: Camélia - Dans le passé réside l'explication du futur. - UC. 25.03.12 13:13

★ Psychologie

« Camélia… Ah Camélia. C’est une pile électrique ! Jamais à ne rien faire, au magasin, elle ne tient pas en place à la caisse, impossible de la faire rester plus de cinq minutes en place. Cependant, elle est d’excellant conseil pour les vêtements et d’une patience rare avec certains clients difficiles. Elle est adorable ! Je l’aime beaucoup ! En plus, elle travaille comme quatre. C’est quelqu’un de bien.
Maya – responsable du magasin de vêtement. »

« Camélia est inquiétante. Réellement. Lorsqu’on lui demande de nettoyer une scène d’hostilité quelque peu sanglante, elle arrive avec le sourire. Je n’ai jamais vu quelqu’un faire ça avec autant de détachement. Rien ne l’effraie, elle peut très bien ramasser les restes de cervelle humaine à la main comme partir à la recherche des différents membres d’un corps humain. J’dois bien avouer, sans elle, on se serait déjà fait prendre pas mal de fois. C’est pas comme si elle était essentielle mais presque. En tout cas, ses yeux quand Camélia remet une pièce en état, c’est… Flippant. Comme si elle n’avait aucun respect de la vie humaine… Nous ne sommes rien à ses yeux. Quand elle vous regarde, ça vous glace le sang…
John Smith – contact de Camélia. »

★ Croustillant
Emploi ou occupation : Nettoyeuse. – Officiellement vendeuse de fringue à mi-temps.
Situation : Célibataire
Groupe : Toxic. (Nananananaaaaa tatatz TOXIC ♫ oui je sors 8D)
Particularités : Camélia est extrêmement douée dans le maniement des armes blanches en générales, ces armes de guerre excessivement tranchante. Elle ne se sert que peu de ce talent acquis à la sueur de son front mais elle garde toujours un couteau sur elle, planqué sous un t shirt épais ou un manteau. Elle n’attaque que si elle est réellement en danger et préfère largement s’occuper du ‘nettoyage’ des scènes de crime pour faire disparaitre des personnes gênantes à tout jamais.
Phobie : Des pigeons. C’est un fléau ces bêtes là.
Une chanson : I Don’t Believe – P!nk.
★ Historique


« Las Vegas. 24 ans en arrière.

-Fais le taire sale garce ! Je t’ai dis que ce gosse n’est pas de moi !
-Mais…
-Ta gueule !


Une main se leva, frappant une joue avec violence, projetant au sol un corps meurtrit. Pourtant, elle n’avait couché avec personne d’autre, Louisa. Elle était sur que cet enfant était de lui, du seul homme qu’elle ait jamais aimé. Malgré sa violence, ses exigences, sa jalousie, elle l’aimait. Le bébé avait cessé de crier en entendant le grand fracas d’une table qui tombe, entrainée par la chute de sa mère. C’était un poupon de quelques jours à peine, les joues rondes, des petits cheveux noirs et des yeux étrangement rouges. Petit corps potelé qui s’agitait dans la poussette, l’enfant était habillé d’une petite robe rouge ainsi que des chaussettes blanches. Lorsque l’homme se pencha par-dessus la fillette, il ne put retenir un hoquet de stupeur. C’était son portrait craché, impossible de nier quoi que ce soit. De rage, il prit les cheveux de la jeune maman et la frappa encore.

Cinq ans passèrent. Un fait divers dans le journal, l’annonce d’une mort, d’un arrêt cardiaque d’une femme. Juste un petit encart pour l’être le plus cher aux yeux d’une fillette de cinq années. Pourtant, devant le cercueil d’ébène, elle ne pleurait pas. Les cheveux mi-longs noirs, un regard perdu, une petite robe bleue nuit, des souliers vernis, elle était belle Camélia. Une fleur lancée dans la fausse, la terre recouvrant l’être aimé, Cam ne comprenait pas réellement ce qui se passait, n’étant sur que du fait que sa mère ne reviendrait plus. Elle resterait avec cet homme, celui qui voulait tant qu’elle se comporte comme un garçon, qui, à quatre ans, l’amenait déjà à ses sorties pour récupérer sa drogue et son fric. Il disait toujours qu’il apprendrait à sa fille toutes les ficelles du métier. Toutes. Même le meurtre. Le métier de ce charmant Don Juan ? Milicien. Membre éminent du crime organisé des Etats Unis. Spécialisation : Tueur à gage.

Onze ans. Une belle jeune fille entrant dans l’adolescence, des yeux malicieux et une dextérité exemplaire au combat. L’innocence fuyante de l’enfance, la réalité pure et crue. Pauvre Camélia. Obligée de subir les accès de violence de son mentor de père, obligée d’apprendre à survivre dans un monde cruel et sans état d’âme. Un déménagement à New York. Un dernier travail pour l’homme, le dernier coup avant la retraite. Le meurtre de trop. Arrêté puis emprisonné, l’homme ne sortirait pas de prison avant les 24 ans de sa fille. Fille qui fut confiée à l’assistance publique. Pourquoi ne trouvait-elle pas sa place dans le monde ‘normal’ ?

Une fugue, un vieil homme au détour d’une rue. Elle semblait si absente, si… dépourvue de sentiment. De la peine dans les yeux du vieux. Quelques années, deux trois plus tard, Camélia souriait enfin, pleine de vie, une pile électrique. Pourquoi le vieux trouvait-il cela amusant ? Elle, hé bien, elle trouvait que ce rôle était lourd. Mais cela faisait plaisir à son nouveau mentor. Et, elle voyait que ls gens ne s’occupaient plus trop d’elle grâce à ce masque. Puis, la mafia la retrouva, l’unique fille du grand tueur à gage. Cam fut contrainte de les suivre. C’était étrange, elle avait l’impression de retrouver sa véritable famille.

Apprendre un métier. Que veux-tu faire de a vie, Camélia ? Hésitation, indécision, finalement, elle n’avait pas envie de suivre son père. Dealeuse ? Il y en avait trop. Puis, elle découvrit le doux métier de nettoyeuse. Passer après la bagarre pour faire disparaitre toute trace des personnes devenues inutiles ou gênantes. Et elle était douée ! Trois ans d’apprentissage, huit ans d’expérience. Une bonne couverture grâce à une boutique de fringue et au masque de joie et d’innocence qu’elle affiche. Un mépris évident pour la mort et la vie, un travail soigné et un don pour faire disparaitre les gens. Peut être que son père allait sortir. Elle venait d’avoir 24 ans. Mais elle s’en fichait, Camélia. Elle n’avait plus onze ans. Elle ne craignait plus cet homme. Elle était célèbre dans la mafia pour son travail. Elle avait des relations. »



★ Carte d'identité
Nom du personnage : Camélia Erwen
Origines : Américaine.
Né(e) à : Las Vegas
Surnom : Cam.
Sexe : Féminin.
Age : 24 ans.

Aime : Dormir, lire, glander, son métier au sein des Toxics, sa bande de pote.
Aime pas : L’orgueil, le travail mal fait, les flics et les clients ennuyants.
★ Le Joueur
Pseudo : Cam *-*
Connexion /10 : 7/10
Avatar : Kanra, Durarara
Commentaire : Ben… J’ai mal au dos.



Dernière édition par Camélia Erwen le 25.03.12 17:03, édité 1 fois
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Camélia Erwen
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 10
✯ NOMBRE DE SMS : 42
✯ STALKING SINCE : 23/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Américaine
✯ SON ADRESSE : Midtown
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Camélia - Dans le passé réside l'explication du futur. - UC. 25.03.12 16:16
Hey hey !
Bienvenue sur le forum ma chère Cam !!!
Bon courage pour ta fifiche !


Girls - all I really want is girls And in the morning it's girls
avatar Neelam O. Noël
Girls - all I really want is girls And in the morning it's girls

✮ MONEY : 0
✯ NOMBRE DE SMS : 57
✯ STALKING SINCE : 18/03/2012
✯ NÉ(E) LE : 13/06/1988
✯ SON ÂGE : 30
✯ NATIONALITÉ : Canadien - Montréal
✯ SON ADRESSE : KENSINGTON
✯ GROUPE : VERMIN
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Camélia - Dans le passé réside l'explication du futur. - UC. 25.03.12 16:18
♥ welcome


Aged hatred and young cold-blooded mind TICK-TOCK ~ nobody can rewind time
©Ren(youngsters)
Don't you try to catch me, don't you try to catch me ?
avatar Abyss Huot
Don't you try to catch me, don't you try to catch me ?

✮ MONEY : 6
✯ NOMBRE DE SMS : 155
✯ STALKING SINCE : 18/03/2012
✯ NÉ(E) LE : 14/02/1995
✯ SON ÂGE : 23
✯ NATIONALITÉ : Italienne.
✯ SON ADRESSE : Upper East Side.
✯ GROUPE : LUSH.
Voir le profil de l'utilisateur http://youngsters.1fr1.net
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Camélia - Dans le passé réside l'explication du futur. - UC. 25.03.12 17:11
C'est moi qui s'occupe de ta validation !
Alors, j'aime ton personnage *^* J'aime beaucoup aussi tes idées de structure ; la façon dont c'est décrit autant dans le caractère que dans l'histoire. C'est frais et bien écrit, j'aime beaucoup. J'ai hâte de faire un RP avec toi (puisque c'est obligatoire èé).
Donc je te valide officiellement ! ♥


Aged hatred and young cold-blooded mind TICK-TOCK ~ nobody can rewind time
©Ren(youngsters)
Don't you try to catch me, don't you try to catch me ?
avatar Abyss Huot
Don't you try to catch me, don't you try to catch me ?

✮ MONEY : 6
✯ NOMBRE DE SMS : 155
✯ STALKING SINCE : 18/03/2012
✯ NÉ(E) LE : 14/02/1995
✯ SON ÂGE : 23
✯ NATIONALITÉ : Italienne.
✯ SON ADRESSE : Upper East Side.
✯ GROUPE : LUSH.
Voir le profil de l'utilisateur http://youngsters.1fr1.net
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Camélia - Dans le passé réside l'explication du futur. - UC.
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Camélia - Dans le passé réside l'explication du futur. - UC.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» LES BATEAUX» "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly» Second Peace Island : les belligérants de Second Peace» Pliage de serviette en forme de Paon ou éventail, Pochettes à couvert...» La part des étrangers dans les délits passée au crible
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNGSTERS :: LE COMMENCEMENT :: Fiche de Personnage :: ━ Fiche Validé-
Sauter vers: