AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

❝ [Nc-16 (scènes violentes)] Eléana Terezéa - Привет (privet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSujet: [Nc-16 (scènes violentes)] Eléana Terezéa - Привет (privet) 26.03.12 21:54

★ Psychologie
Une folle, sadique, asociale, et paranoïaque. Voila comment on la voit en premier lieux… mais son histoire explique tous ces traits de caractères… et certains ne sont que façades confectionnées pour cacher son réel caractère.

C’est vrai quand on la voit ainsi, pour la première fois, elle parait originale, mais pas forcément méchante… une personne qu’on n’irait pas forcément aborder facilement, vu sa grande taille elle est intimidante, mais pourtant, particulièrement sexy… on a envie de venir lui parler, on est curieux à son sujet… et puis on lui parle… et là on se heurte à un mur de glace pillée. Elle est froide, distante et asociale, elle n’aime pas parler, répond par politesse, mais ne pose pas de question, elle ne veut pas vous connaitre, elle ne veut pas en apprendre plus sur vous, elle s’en moque de vous, c’est l’impression qu’elle donne. Mais on essaie de lui parler, de briser cette glace, et on découvre quelqu’un d’inquiet, regardant beaucoup derrière elle, se méfiant de tous, quelqu’un de stressée, mais de très intelligent aussi, elle à une culture assez impressionnante et ça se ressent. On arrive à lui tirer quelques mots, quelques paroles, une conversation, elle tient bien les conversations, malgré qu’elle soit si froide, si neutre… elle ne rit pas, sourit que trop peu …
Et on gratte un peu plus… et on apprend qu’elle est un peu paranoïaque, qu’elle ne fait confiance en personne, non pas qu’elle ne voudrait pas, mais elle n’y arrive pas. Elle ne veut pas vous poser de question… elle est curieuse, souhaiterait vous en poser, mais se le refuse, pour ne pas s’attacher. Pour elle s’attacher signifie souffrir, et elle ne veut pas souffrir. Elle se protège derrière cette façade pour ne plus avoir ces souffrances qu’elle a tant connues, elle préfère la solitude à la compagnie depuis certains évènements. Et on apprend encore plus à la connaitre, et là on voit quelqu’un de brave, de courageuse, quelqu’un qui n’est pas foncièrement malsaine… quoique… si on la connait en dehors du travail, elle serait capable de se battre comme un chien enragé pour vous défendre, vous protéger, vous aidera, et ira vers vous si vous souffrez… elle ressent beaucoup d’empathie pour les autres, même si elle ne montre rien. Dans le cadre du travail on voit qu’elle met ses sentiments de coté, et là c’est une tout autre personne. Ami ou ennemi, qu’importe, si elle doit vous tuer, elle vous tuera, et ce sera une vraie boucherie. Si on lui demande de vous faire cracher le morceau, un secret bien gardé, vous ne tiendrez pas longtemps… elle s’amuse à faire souffrir les gens… sadique…

C’est une fille partagée, entre son passé angoissant, et son avenir incertain, son travail, et son intimité… son caractère de « chevalier servant » et celui de tueuse à gage…

Ah un point par contre, elle pourra parfois se montrer très affectueuse, très avenantes... très... sensuelle et même excitée... En fait ce caractère est du a sa forme animale, l'instinct.. elle a des chaleurs, qui font qu'elle cherchera a séduire pour assouvir ses pulsions. La plupart du temps dans ce cas là elle s'enferme, mais il ne faut pas que quelqu'un lui rende visite. Ce qui pose un peu problème avec ses deux boulots...
★ Croustillant
Emploi ou occupation : Perceuse.
Situation : (célibataire, en couple, ect) Célibataire
Groupe : Toxic
Particularités : Un don inné pour manier les armes à feu, de préférence lourdes, ou vieilles armes. Aussi, elle est une leech cachée, elle peut se transformer en Lynx Lynx Lynx (ou lynx Boréal).
Phobie : de s’attacher… encore.
Un bout de physique : Elle mesure 197 cm , une très grande femme, les cheveux long soyeux, et blonds lui arrivant jusqu’au fesses, des formes très généreuses. Méfiez vous tout de même de cette apparence si attrayante, elle cache un caractère peu recommandable.
★ Historique
« Dobro pozhalovat' v mir (bienvenue dans ce monde) »

C’est par ces belles paroles que l’enfant fut accueillie en ce monde, par sa mère et son père, mariés de 9 mois, jeunes gens pauvre dans un village reculé et aux terres difficiles à cultiver en Russie. Ces deux jeunes parents n’étaient que des paysans, mais ils étaient jeunes et pleins de rêves, pleins d’envies. Des envies comme celle qui venait d’apparaitre là, Eléana, une jolie petite tête blonde… La première d’une fratrie importante, de huit enfants au total, du moins jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus avoir de nouvelles de ses parents….
Elle était l’ainée, et fut donc bien éduquée les premier temps, chouchou de ses parents, puis bien vite, frères et sœurs prirent sa place et l’attention de ses parents, et elle, elle dut jouer la grande sœur voir semi-mère bien vite… Elle ne vit pas trop son enfance, jeune certes, elle était beaucoup plus mature que les autres de son âge. Elle était partagée entre labeurs dans les champs, avec les bêtes, et autres travaux paysans pour aider ses parents, l’éducation de ses jeunes frères et sœurs qui étaient là, alors que sa mère était constamment ou presque enceinte, fatiguée, et que son père se tuait au travail… et l’école, car il fallait bien qu’elle étudie, elle apprit a lire et a écrire, très rapidement, une enfant très douée, au vu des circonstances familiale qui la tiraillait… C’est ainsi qu’elle vécue ses jeunes années, jusqu’à sa post adolescence.
Quand elle eut treize ans environ, son père tomba malade, sa mère n’était pas enceinte mais était ben mal au point, et n’avait pas la force de son père pour s’occuper des champs, et Eléana non plus… la misère s’accentuait, la maladie du père s’aggravait. Eléana en allant en ville chercher un peu de pain avec une de ses jeunes sœurs entendit parler de personnes rachetant des enfants … elle rentra chez elle pour demander à sa mère de faire ainsi pour elle, de la vendre, et ainsi de pouvoir vivre.

-mama… vend moi, pour gagner de l’argent, et soigner papochka, je ne veux pas qu’il meurt, je veux que vous vivez heureux. Vous m’avez bien élevé, dans l’amour, je veux pouvoir vous aider. Vendez-moi.

La mère mit longtemps à prendre une décision et finalement accomplit cela… elle vendit son ainée, mais aussi trois frères, les plus âgés, pour que sa famille survive. Vendre ses enfants à la mafia russe… Ce n’était pas forcément une bonne idée, surtout au début.
La jeune fille et ses frères furent enfermés et affamés dans une cellule noir, seulement entourés de bétons, tous les quatre partageant la même pièce, la proximité, l’absence de pudeur. Un mois… deux mois… ils ne pouvaient pas se laver, vivaient dans leurs propres fluides, leur excréments, seulement une bouchée de pain pour manger, sous prétexte qu’ils avaient l’habitude en tant que paysans, mais derrière cela, ils voulaient réveiller un instinct destructeur, une heure par jour amenés dans une pièces pour visionner des scènes de violence, ils voulaient faire de ces enfants de parfaits petits pions de la mafia… C’est au bout de quelques mois de détentions qu’enfin quelque chose se passa. Eléana qui avait un don caché depuis tout se temps se réveilla, son instinct plus exactement s’éveilla, un instinct de survit. Elle avait une bête féroce qui se terrait au fond d’elle, un instinct de chasseur et de charognard, un instinct de survit très fort, et une grande robustesse. Ce jour là, sous les yeux de ses frères elle se métamorphosa, tiraillée par la faim, parce qu’elle donnait presque tout son pain a ses jeunes frères, elle devint cette bête, un lynx boréal, un lynx de grande taille, n’aimant pas être regardé… tiraillé par la faim, blessé et meurtri un félin est le pire des monstres… ses frères déjà fatigués ne purent pas se défendre beaucoup face à cela… Elle les massacra et s’en nourrit avant de reprendre forme humaine, juste avant que les hommes de la mafia ne reviennent. Elle était nue comme un vers a ce moment là, couverte de sang, de tripes, et autres choses encore, elle était aveuglée par la lumière, ce n’était pas pour une bouchée de pain qu’ils venaient, mais un sourire satisfait sur le visage sur le visage on annonça qu’une chose.

-Elle est prête.

Une pauvre petite fille d’à peine 14 ans, enrôlée par la mafia russe… a partir de ce moment là, la détention fut plus facile a vivre, elle eut son lit, dans une chambre correcte, dans une pièce toujours sombre, un grand bâtiment étrange, avec des hommes faisant tous plus peurs les uns les autres, elle y avait trouvé sa place. On lui désigna un premier mentor, qui termina de l’éduquer, scolairement parlant, lui apprenant l’anglais au passage, et les bases du combat. Jusqu’à ses 16 ans, elle fut rééduquer ainsi, puis elle eut un second mentor, un homme jeune et beau, un homme qui la prit sous son aile, qui lui enseigna le maniement des armes, le combat a main nu, et qui l’emmena avec lui dans quelques missions d’assassinat. Elle apprit avec lui les rudiments du métier, et tomba amoureuse de cet homme aussi. Tant de proximité avec lui, d’adrénaline… c’était inévitable.
C’est par amour d’ailleurs qu’à sa majorité la jeune femme s’enfuit avec lui, aux Etats-Unis, fuir la mafia, quelle mauvaise idée… mais surtout pourquoi ? La réponse était simple, elle le sut rapidement d’ailleurs, il était un agent infiltré dans la mafia pour démanteler tout le réseau pour une affaire qui avait eut lieu aux Etats-Unis, il avait eut pitié d’elle, et avait tout fait pour pouvoir la ramener, pour la libérer. Grossière erreur, la mafia était sa famille, maintenant, elle ne voulait pas les trahir, et déjà là-bas elle devait commencer à être soupçonnée de trahison avec ce départ. Elle ne savait pas toute l’histoire, au début, simplement elle eut ce sentiment de trahison elle-même… elle attendit néanmoins pour agir, en silence, elle prépara tout, jouant la gentille petite amante, éperdument amoureuse, alors qu’intérieurement l’envie de le tuer grandissait. Ce n’est que deux ans après son arrivée aux USA qu’elle agit enfin, reprenant contact avec la mafia russe, une branche alliée à la mafia sur place, qu’elle leur indiqua qu’ils auraient la taupe, dans la soirée, le corps, avec aveux sur un enregistrement. Le soir, elle mena droit dans son piège cet homme qu’elle avait aimé, elle le tortura, de multiples manières, et mit bien longtemps avant d’avoir enfin des informations. Brulures, coupures, doigts coupés, orteils arrachés, même une oreille en moins et le coin d’une bouche allongés dans sa fente… aveuglé par brulure a la cendre, écartelé… elle avait tout fait a son corps, il aurait put mourir bien plus tôt sans connaitre toutes ces souffrances, s’il avait parlé directement… Ensuite, elle le tua en l’éviscérant, un plaisir qu’elle s’accorda au vu de la haine qu’elle avait développé pour lui. Elle put ensuite appeler la mafia, et les faire venir dans ce hangar abandonné qu’elle avait choisit. Même les gars qui étaient venus là avaient eut un haut le cœur en voyant ce travail de boucher…du sang partout… des outils ensanglantés, des charbons incandescent, et les viscères éparpillés partout comme des guirlandes, elle c’était amusée… Elle lança aux gars l’enregistrement et leur indiqua de la rappeler.
Dès le lendemain elle avait reprit une place de choix dans la mafia, cette fois elle n’est plus avec un mentor ni rien, mais avait bel et bien sa place. On lui trouva un travail comme couverture, lui offrit un appartement et elle se contentait maintenant d’accomplir ses missions, de tortures quand besoin, et de tueuse à gage.
A 23 ans, elle se refit un ami au sein de la mafia, mais elle fut moins longtemps bernée que par la première taupe qu’elle avait tué… Elle apprit très rapidement quel était sa réelle identité, et il eut un sort a peu près similaire a son ancien amant, mis a part que la torture cette fois fut inspirée de son travail de perceuse. Elle lui fit des piercings en fait a peut près partout, sans aucune anesthésie, et vraiment partout. Des anneaux, des barres, et même des chaines, tout d’un coup, il en était recouvert. Elle voulait lui aussi le faire parler… Il avait notamment un piercing fait entre les clavicules attachés a une chaine, au nombril et surtout, à son entre jambe. Les trois chaines en moins elle tirait presque au point d’arracher c’est piercing pour le faire parler. Couvert de sang, et de métal, le gars n’eut d’autre choix au bout d’un moment que de craquer. Elle le mit à mort alors en arrachant les piercings, les chaines d’un coup, ce qui eut pour effet de lui arracher la peau et une partie des muscles, il n’y avait plus qu’à lui trancher la carotide pour l’achever par perte de sang. Les nettoyeurs eurent du travail a la suite de cette mission… devoir enlever chacun des piercings à ce corps mort… elle lui en avait fait une centaine sur tout le corps, jambes, pieds même, torse dos, tête, elle c’était fait plaisir un magnifique entrainement en plus pour son travail de couverture. Dommage qu’elle ait connu ces trahisons… fragiles psychologiquement avec tout a, elle commença à devenir paranoïaque. Cela n’en enleva pas de son efficacité dans son travail.
Aujourd’hui elle a 27 ans, elle est connue et reconnue autant dans la mafia américaine que russe, la branche par laquelle elle s’est donc intégrée, on la craint aussi, car elle est surtout connue pour ses techniques de tortures allant à l’extrême. Ses supérieurs sont les seuls a connaitre son secret de métamorphe, qu’elle maitrise parfaitement, de ce fait, elle ne l’utilise que parfois pour certaine torture, seule avec ses victimes, ou vraiment si elle a besoin d’être seule, elle s’isole dans la nature ainsi. Notre jeune femme de 197cm commence aussi à se sociabiliser, un peu.
★ Carte d'identité
Nom du personnage : Eléana Terezéa.
Origines : Russe
Né(e) à : un village au nom imprononçable en Russie.
Surnom : Ely
Sexe : Féminin
Age : 27 ans

Aime : Manger, tuer, s’occuper d’elle-même, dessiner, être seule.
Aime pas : les pots de colle, qu’on lui cherche des noises, qu’on insiste, s’attacher (même si au fond elle arrive pas à aller contre)
★ Le Joueur
Pseudo : Michi, Sith
Connexion /10 : 9/10
Avatar : Donne anonime (satsuriko no jango)
Commentaire : miaou.
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: [Nc-16 (scènes violentes)] Eléana Terezéa - Привет (privet) 28.03.12 2:44
Rebienvenue :)

D'abord, j'ai été très impressionné par ta fiche. Pour l'histoire, il faut clairement avoir le coeur solide xD. Je te demanderais juste de noter un avertissement au-dessus de ta fiche au cas où quelqu'un au coeur léger serait de passage parce que c'est vraiment très bien écrit et très bien décrit.
Pour le reste, tout me convient parfaitement. J'ai hésité quant au groupe, me disant que je devrais plutôt la placer à LEECH vu son don, mais considérant qu'on a une liste pour ça, je la laisse sous TOXIC puisque cela convient bien mieux à son statut.
Et sinon, toujours beaucoup d'imagination. C'est super.

Donc, donc. Je te valide. ♥️


Aged hatred and young cold-blooded mind TICK-TOCK ~ nobody can rewind time
©Ren(youngsters)
Don't you try to catch me, don't you try to catch me ?
avatar Abyss Huot
Don't you try to catch me, don't you try to catch me ?

✮ MONEY : 6
✯ NOMBRE DE SMS : 155
✯ STALKING SINCE : 18/03/2012
✯ NÉ(E) LE : 14/02/1995
✯ SON ÂGE : 23
✯ NATIONALITÉ : Italienne.
✯ SON ADRESSE : Upper East Side.
✯ GROUPE : LUSH.
Voir le profil de l'utilisateur http://youngsters.1fr1.net
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: [Nc-16 (scènes violentes)] Eléana Terezéa - Привет (privet) 28.03.12 6:24
Merci pour la validation ^^ je m'attendais pas a ce que ce soit si violent du coup ._. quand j'y ai écrit j'avais certes les images en tête mais je me voyais pas y décrire aussi "bien" x'DDDD

bref j'ai prévenu comme ça pas de soucis et merci pour les compliments =D

rp *o* *sort*
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: [Nc-16 (scènes violentes)] Eléana Terezéa - Привет (privet)
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

[Nc-16 (scènes violentes)] Eléana Terezéa - Привет (privet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» TEREZ MONTCALM
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNGSTERS :: LE COMMENCEMENT :: Fiche de Personnage :: ━ Fiche Validé-
Sauter vers: