AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

❝ When I'm bored. ▬ Neelam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSujet: When I'm bored. ▬ Neelam 28.03.12 0:43
Il faisait relativement beau, approximativement chaud. Quelques nuages parsemaient le ciel vaguement bleu de New-York. Dans la rue, la foule grouillait et s'activait. Entre les gens qui voulaient un taxi, ceux qui étaient en retard au travail, ou encore les quelques chanceux en congé qui faisaient du lèche-vitrine, il y en avait pour tous les goûts. Le vendeur de hot-dogs venaient se faire encore une fois voler tout une rangée de saucisse par un chien errant passant par là, et le voir s'énerver de la sorte tira un sourire amusé à la blondinette accoudée à la rambarde de son balcon, donnant sur la rue agitée. Dorotéia avait congé, aujourd'hui, et laissait donc le soin à sa chère collègue -cette garce- d'assurer la présentation de la météo pour cette journée, plus ou moins belle. La pluie pouvait ramener son nez à tout moment, et ainsi mettre en rogne bien du monde. Alors pour le moment, elle profitait du soleil, assise sur un tabouret en bois, penchée sur sa rambarde. Que de monde. Que de vie.

Cannette de son soda préféré à la main, elle finit par se redresser, cherchant d'une main hasardeuse son paquet de cigarillos vanille, déposés sur la petite table près d'elle. Une fois l'objet de son désir atteint, elle en sortit un, l'alluma d'un geste simple et précis, fait et refait des centaines de fois, avant d'expirer une bouffée de fumée blanchâtre. Durant quelques instants, ses prunelles céruléennes suivirent ladite fumée, qui ne tarda pas à tout simplement se fondre dans l'air ambiant. Un soupir, avant qu'elle ne reporte son attention sur la rue. Toujours autant de monde, évidemment. Comme s'ils allaient tout à coup disparaître, comme ça, paf -et ça fait des chocapics- pour laisser les lieux vides.

Pourtant, les rejoindre, perdre son temps devant les boutiques et perdre son argent à l'intérieur ne la tentait pas. Comme souvent, elle se prenait à rêvasser, repensant à son pays natal. La musique entraînante qui résonnait incessamment dans sa rue. Les enfants avec qui elle jouait. Les oiseaux exotiques qui venaient parfois se percher sur le rebord de sa fenêtre. La langue elle-même lui manquait. Un autre soupir la quitta alors, emplit de lassitude. Avant qu'elle ne se rende compte que sa cannette était vide.

Considérant quelques instants l'objet en alu, Cali finit par laisser voir sur ses lèvres un large sourire amusé. Une lueur malicieuse brillant dans son regard. Chez elle, l'ennui faisait souvent germer de drôles d'idées dans son esprit, et une des plus récurent était celle-ci : Laisser tomber la fameuse cannette sur la tête d'un passant, après y avoir écrit un mot. Quelque chose d'idiot. Puéril. Et potentiellement dangereux. Qu'importe. La blonde n'avait peut-être pas toute sa tête, après tout.

Avant tout. Rapidement, elle se redressa et regarda tout autour d'elle, quelque peu agitée. Elle savait ce qu'elle cherchait, mais encore fallait-il mettre la main dessus. Ah oui, il était là. Sans attendre, elle mit la main sur ce qu'elle cherchait, un feutre indélébile rose pétant, et retourna rapidement sur le balcon. A nouveau, elle guettait quelque chose de bien précis. Une potentielle victime. L’afflux de piétons semblait s'être calmé dans la rue en dessous d'elle. Et après quelques instants, on put lire la satisfaction dans ses prunelles azur. Ni une ni deux, elle griffonna quelque peu chose sur la cannette de soda -qui n'avait rien demandé à personne- et la laisser chuter par dessus la rambarde, au moment où la victime choisie devrait passer. Tout un art.

Et, penchée en avant, un sourire amusé, elle attendait de voir la réaction de la pauvre personne qui innocemment, passait par là. Qu'est-ce qu'elle avait noté. Une bétîse, évidemment. « Join the darkside, we have cookies. » Ainsi que le numéro de son appartement. Si ce n'était pas une invitation magnifique, ça ? Elle était fière d'elle, en tout cas. Restait à savoir si le malheureux allait monter ou non.


❝less love. more sex. no calls. just texts. new boy. no ex. more sleep. no stress.❞ D C MFuck that. Don't be the girl who needs a man. Be the girl a man needs.D C MGreatest pleasure in life is doing what people say you cannot do.
Dorotéia Calixta Mateus.

VERMIN I'm just your average ordinary everyday superhero ♫
avatar Dorotéia C. Mateus
VERMIN
I'm just your average ordinary everyday superhero ♫

✮ MONEY : 3
✯ NOMBRE DE SMS : 86
✯ STALKING SINCE : 25/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Brésilienne.
✯ GROUPE : Vermin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

When I'm bored. ▬ Neelam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNGSTERS :: MANHATTAN :: MidTown :: ━ Habitations :: • Dorotéia C. Mateus-
Sauter vers: