AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

❝ Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSujet: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 01.04.12 15:48




    « L'alcool purifie tout, comme le feu. »



    Il était 22h. Vitaly avait délaissé pour une fois son club pour aller boire un verre au "Yankee tribute". Un bar non loin du stade qui passait des matchs de Base-ball mais aussi quelques fois du foot US. Et c'est d'ailleurs pour voir un match toute en sirotant de la bière que notre chère mafieux avait fait le déplacement. A présent que la rencontre était terminée, le bar commençait à désemplir. Vitaly avait décidé de rester pour se vider un peu la tête, au moins ici personne ne viendrais le baragouiner avec le boulot. Dans son club il ne pouvait pas rester 5 minutes sans que quelqu'un vienne essayer de lui parler d'affaires douteuses. Il poussa un soupir de satisfaction et détendit ses épaules. Le pub devenait plus calme, maintenant que tous les supporters étaient partit. Il finit sa bière avec contentement avant de claquer des doigts en direction du barman.

    « Hep, tu m'amène une vodka ? »

    Le barman le regarda un instant interdit, avant d’apercevoir sa cicatrice et de hocher la tête hâtivement. Il venait de se rendre compte qu’apparemment il ne servait pas n'importe qui. Mais Vitaly s'en foutait, il n'était surement pas là en quête de reconnaissance ou autre connerie du genre et puis ça lui reposait la tête de ne pas entendre la musique assourdissante qu'il y avait en permanence dans son club. Il finit par sortir un cigare et l'alluma paresseusement devant les yeux ronds du barman qui n'osait rien dire. Mais Salem était de relativement bonne humeur. Assez pour se lever et dire:


    « Ça va j'ai compris je vais dehors »

    Le barman fit un sourire timide, quand il vu Vitaly mettre son lourd manteau sur ses épaules et empoigner son verre de vodka fraichement apporté pour aller fumer dehors. La nuit était fraiche avec un ciel dégagé, tout ce qu'aimait le mafieux. Malgré l'heure des passants déambulaient toujours dans les rues, après tout, c'était bien vrai New-York ne dormait jamais. Vitaly posa son verre sur un rebord de fenêtre et s’appuya contre le mur du bar pour pouvoir tirer tranquillement sur son cigare. Il ferma les yeux et apprécia grandement le faite que la fumée s'insinue dans ses poumons. Si il ne pouvait pas fumer, cela le contrariait énormément et il n'était pas à l’abri de piquer des colères noires pour un rien. Mais cela restait rare puis-qu’a lui tout seul il était un véritable bureau de tabac ambulant. Il avait toujours dans ses poches des cigares, cigarettes et autres briquets, allumettes et tout un tas d'autre choses. Parce que selon lui "On n'est jamais à l'abri de rien". C'était peut être une de ses seules excentricités alors personnes ne s'en plaignait. Même si dans le fond il n'avait pas besoin d'artifice pour allumer ses "relaxants" étant donné la nature de son pouvoir. Seulement il n'aimait pas l'exposer, bien qu'il ne se cachait pas trop non plus. Il fallait trouver un juste milieu, voilà tout.

    Il bus son verre d'un coup et tapa contre la fenêtre pour qu'un serveur lui en amène un autre. Il n'était pas près de partir apparemment. Mais il se sentait bien, détendus et serein alors pourquoi y mettre un terme ?

TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 01.04.12 19:30
Une nouvelle journée de travail, une journée parmi tant d’autres à voir passer des clients, des clients qui viennent exposer leur peau, leurs parties de chaire qu’ils veulent faire personnaliser par un piercing. Une journée aux horaires aménagés parfaitement pour la jeune russe qui avait un boulot assez nocturne et qui se devait de pouvoir se reposer parfois.

Ce jour là, elle travaillait assez peu. De 9h30 le matin, heure d’ouverture de la boutique, jusqu’à 16h, une bonne petite journée, mais pas de pause le midi, il fallait bien tenir la boutique. Elle n’eut pas beaucoup de client, quelques adolescentes qui à peine majeure avaient décidés de frôler les interdire, braver les restrictions de leurs parents en se faisant un piercing. Nombril, nez, le piercing « mouche » voila principalement ce que Eléana aujourd’hui avait fait… des piercings ennuyeux… heureusement il y avait eut ce client un peu zélé, un habitué de la boutique avec déjà une bonne quinzaine de piercing, il voulait s’en faire rajouter un, au niveau de son engin, pour surprendre ses multiples partenaires nocturnes. Et oui c’était notre grande russe qui c’était occupée de ça. Une tache minutieuse et fort peu aisée, mais qu’elle maitrisait presque parfaitement, alors que ce n’est pas forcément courant… A croire que son boulot nocturne lui permettait de s’entrainer… c’était le cas vu certaines tortures qu’elle faisait subir à certains… Mais dans le cadre du travail de jour, c’était indolore et fait dans une hygiène parfaite et dans un professionnalisme presque irréprochable.
Un pourboire pour ce travail, et voila, la journée était terminée. Ou plutôt elle allait réellement commencer bientôt pour la grande russe. Elle rentra d’abord chez elle, se posa directement dan son canapé pour faire une sieste d’une heure ou deux, pour pouvoir être en pleine forme pour la soirée, elle savait déjà qu’elle allait veiller tard, sortir, peut-être danser, ou surtout boire, et fumer, dans un bar du coin. Après sa sieste elle se prépara longuement, choisissant bien ses vêtements, dans un but pratique et de séduction aussi, elle aimait séduire, et surprendre, elle avait un corps de rêve, et en même temps c’était une géante… ça faisait littéralement fondre certains hommes sans parler de sa part de mystère qu’elle dégageait constamment. Du coup elle mit du temps, prenant une douche, se préparant avec attention, grignotant aussi un peu, pour ne pas rester toute la soirée le ventre vide, et ainsi elle fut prête dès 20h30 à peu près. Mais il était tôt… Ainsi donc, elle été habillée d’un pantalon de cuir assez moulant, d’un corset très serré mais ouvert en lacets sur l’avant, remontant sa poitrine, des bottines à talons d’une dizaine de centimètres, des gants remontant jusqu’à son coude en dentelle, et un serre cou tout simple, noir, lacé dans sa nuque. Elle attendit sur son canapé, devant la télé, a regardé d’un air vide, et fumant le match qui se déroulait pourtant à deux pas d’ici. Elle sortirait après, quand il y aurait moins de monde, les personnes les plus intéressantes alors resteraient, plutôt que ceux qui sont là uniquement pour le match et qui ne savent parler que de ça.

Ainsi donc ce ne fut que lorsque le match fut terminé qu’elle se leva enfin, parée pour partir, un simple sac en bandoulière pour ses quelques sous et ses papiers, elle monta sur sa moto une fois descendu de son appartement, casque sur la tête et fila, modérément tout de même en quête d’un lieu prit au hasard où s’arrêter. Ce fut donc ce bar là… le Yankee tribute, devant lequel elle s’arrêta, stoppant net sa moto, l’accrochant, ainsi que son casque, fermement, pour sortir une cigarette en s’approchant des lieux. Malheureusement… pas de briquet…


-Merde…

Rien pour allumer sa cigarette, heureusement il y avait cet homme, là qui fumait et buvait dehors, elle s’approcha, le regardant et reconnu aussitôt son patron. Et bien… le croiser en dehors du boulot, ça pourrait être amusant. Un sourire en coin elle fit une légère révérence, élégante, et découvrant au passage son décolleté, sans faire exprès.

-Privet boss. Vous n’auriez pas du feu à me prêter s’il vous plait ?

Cigarette a la main, et sans aucune gêne elle lui demandait cela, comme si c’était juste une personne qu’elle croisait comme ça, qu’elle connaissait vaguement, mais sans cette barrière de hiérarchie. Elle le regarda attendit le feu, puis passa juste la tête à l’intérieur des lieux pour commander une vodka avant de revenir à cet homme, s’accouder à coté de lui.

-Je ne pensais pas vous croiser ici… heureux hasard… à moins que ce ne soit pour le travail… ?

Elle souriait assez malicieusement et regardant ailleurs en disant cela crachant une bouffée de fumée de sa cigarette maintenant allumée, enfin. Elle ne voulait pas parler travail, mais c’était dur d’entamer une conversation autrement avec son patron, enfin… c’était que le début, ils auraient bien d’autres choses a dire, sauf s’il la jetait parce qu’il était là pour le boulot lui aussi.
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 01.04.12 20:26



    Vitaly regardait le ciel en sirotant sa vodka et tirant allégrement sur son cigare qui formait d'épais nuages de fumées autour de lui; qui avaient tôt fait de se dissiper avec la petite brise qui s'instaurait. Un bruit de moteur attira son attention et il vit une moto se garder aux abords du bar. Une grande blonde plutôt bien foutue en descendit. A mesure qu'elle s'approchait de lui, Vitaly eu tôt fait de la reconnaitre. Eléana. Difficile de faire abstraction de cette fille quand elle passait à côté de vous. Il l'observa surpris et sans un mot accéda à sa demande en lui tendant un gros zippo gravé d'une flamme. Sans oublier de jeter un coup d’œil à son décolleté et sa tenue en générale qui la mettait carrément en valeur. Il avait beau être un mafieux, un une rock star ou le plus grand homme politique, il restait un homme. Elle passa commande et s'installa à ses côtés sans la gène qu'aurait put éprouver un employé envers son patron. Enfin on ne pouvait pas trop comparer les gens du milieu au personnes normales. Et puis quoi encore, ils n'étaient pas de ces hommes ou femmes sans intérêts. Il lui fit un rapide sourire pour lui faire comprendre qu'elle ne le dérangeait pas et finit par ouvrir la bouche pour autre chose que fumer.

    « Non, pas de boulot, ce soir c'est détente. »

    Quand il vit qu'elle était sans doute décidée à rester là, il rentra la tête à l'intérieur du bar et cria au barman de leur ramener la bouteille. Si il fallait commander toute les 10 minutes ils n'avaient pas finit. Il se douta qu'elle n'était peut être pas là pour le travail elle aussi vu sa tenue. Le serveur arriva quelques instants plus tard avec une bouteille de vodka qui termina en une seconde dans les mains de Vitaly. Il l'a leva en direction de sa comparse.

    « Oserai-je inviter la grande Eléana à boire avec moi ? »

    Un léger sourire vint s'installer sur son visage quand il réalisa que pour une fois ils allaient parler d'autre chose que de dépecer des gens vivants (bien que cela ne le dérangeait pas. Il avait toujours été intrigué par les techniques quelques peu originales de la demoiselle). Peut être était-ce la première fois qu'ils s'adressaient la parole sans placer les mot "torture", "boulot" ou "aveux". Il n'aurait pas sut le dire mais il avait l'étrange sensation que la réponse était "oui". Il cala son cigare dans sa bouche et entrepris d'ouvrir la bouteille. Une fois la chose faite il en bus une longue gorgée avant de tendre le récipient à Eléana.

    « Et qu'est ce que vous faite là au juste ? Le match est terminée et qui plus est vous êtes seule. Vous savez ce n'est pas très prudent pour une jeune femme comme vous de se promener seule la nuit... »


    Il sourit à la jeune femme avec un haussement de sourcils moqueurs, évidement ceci était de l'ironie pur et dur. C'était plutôt ceux qui croisaient son chemin qui devaient être prudent pas le contraire. Il détourna la tête un instant pour ne pas cracher de la fumée en direction de la perceuse. Car oui, Vitaly pouvait se montrer assez galant envers les femmes qu'il respectait. Et il fallait croire que Eléana fessait partit du lot.


TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 01.04.12 20:53
Il fumait tranquillement son cigare le patron, quand la géante qui du coup dépassait les deux mètres était arrivée pour lui demander du feu… il lui donna, en la reconnaissant, pas difficile en même temps, elle put ainsi allumer sa cigarette avec le zippo, assez classe d’ailleurs, qu’elle rendit ensuite à l’homme. Puis elle passa commande avant de se poser et de tirer sur sa cigarette avant de lui demander s’il n’était pas là pour le travail. Il répondit que non, que ce soir c’était détente. Elle fit un large sourire croisant les bras, ce qui eut pour effet de légèrement remonter encore sa poitrine déjà bien remontée par son corset.

-ça fait pas de mal… un peu de détente.

Oh ça oui, pas de mal du tout, finalement parfois ils n’avaient vraiment pas l’occasion surtout pour certains, les plus assidus… d’autres prenaient un peu trop de moment de détentes du coup… ce n’est pas très équilibré dans le milieu mais c’est aussi ce qui détermine ta place au sein de cette mafia. Le patron, Vitaly… ne tarda pas a passer la tête dans le bar pour demander la bouteille de vodka, sage idée… ce serait mieux que de boire dans leur verre et de commander trop souvent, parce qu’ils buvaient ça comme du petit lait, l’habitude de cette boisson bien de chez eux… La bouteille arriva d’ailleurs bien vite dans les mains de Vitaly alors qu’Eléana se contenter de regarder tout ça en souriant, et fumant, ayant déjà avalé en fait son verre qui avait déjà été amené entre temps… Il l’invita à boire avec lui, en l’appelant la « grande Eléana ». Elle sourit encore plus.

-Ce serait avec plaisir monsieur.

Trop formel… mais bon… il y avait quand même la différence de grade, et elle ne savait pas trop comment l’appeler du coup, ce soir, en dehors du boulot… pas évident quand on se rencontre jamais en dehors. C’était la première fois qu’ils allaient pouvoir se côtoyer en tant que personnes, tout simplement, sans parler boulot, de meurtre, de tape, de torture… ou autre… sans demander des nettoyeurs au cœur bien accrochés pour passer derrière elle, ou sans avoir d’ordre de mission. Ce n’allait pas être plus mal… pour une fois, un soir de détente, entre Russes, personnes « normales » si on pouvait dire, au vu de leur métier, mais aussi du don de la jeune femme.
Elle le regarda ouvrir la bouteille en boire une gorgée directement avant de tendre la bouteille à Ely, qui la prit sans rechigner pour l’imiter et boire une bonne gorgée avant de reprendre sa cigarette déjà presque finie. Il demanda au passage ce qu’elle faisait là, alors que le match était terminé et qu’elle était seule, que ce n’était pas très prudent pour une femme comme elle de se promener la nuit, mais cette dernière phrase était ironique, au ça elle le savait, au vu de sa taille et de sa dangerosité, tiens d’ailleurs ce soir elle n’avait pas prit d’armes autres que ses dagues accrochés dans sa chaussure… rare de la voir sans arme a feu… mais elle craignait rien en même temps… là d’autant plus maintenant qu’elle était accompagnée par cet homme.


-Je me promenais… J’ai préféré attendre après le match pour sortir, pour pouvoir croiser des gens plus … intéressants. Faut bien se détendre, mais faut aussi bien sélectionner avec qui se détendre.

Autant dire la vérité, et autant dire aussi qu’elle avait trouvé une personne de choix pour se détendre et discuter, avec cet homme, ce serait largement plus intéressant et plus naturel aussi probablement que faire semblant auprès de la normalité de la population … Du coup l’autre distraction qu’elle aurait aimé s’offrir pour la soirée n’était surement plus d’actualité, mais qu’importait, elle gagnait quand même au change.

-Je peux vous retourner la question, que faites vous ici après le match ? En général tout le monde rentre chez eux juste après… même si je sais bien que vous êtes loin d’être tout le monde…

Il soufflait la fumée de l’autre coté, pour ne pas lui cracher celle-ci au visage, douce attention, alors qu’elle venait de finir sa cigarette et la jetait maintenant par terre pour l’écraser du bout de sa bottine.

-C’est une belle soirée pour se détendre… on en a bien besoin parfois… sortir de tout ça. N’est-ce pas ?

Pourtant en général elle avait d’autre manière de ce sortir de tout ça, s’isoler dans la nature en tant que lynx… c’était sa meilleure fuite, après les soirées alcoolisées auprès d’un homme…
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 02.04.12 11:54



    C'était vrai. Enfin personnellement il ne prenait pas de liberté avec tout le monde, pour se détendre. La plupart du temps il s'isolait sur sa terrasse parfois il allait boire avec deux ou trois des ses hommes de main mais cela restait excessivement rare. Surtout qu'après peu de verres ceux-ci devenaient totalement ivres et se fessaient remarquer rapidement, ce qui n'était pas pour plaire à Vitaly.


    « Ce que je fait ici ? Et bien je me détend loin des m'as-tu-vus du club. Pour une fois ça fait pas de mal comme vous dites. Ha et je vous en supplie appelez moi comme vous voulez mais pas de "Monsieur" ou autres conneries. Vous serez absolument charmante de faire ça. »

    Ouais, parce que là il avait l'impression d'avoir à lui donner un pauvre mec à torturer plutôt que de boire un coup avec elle. Il aurait pu répondre une phrase du genre "parfois j'aimerais bien être Mr. tout-le-monde justement" mais il n'en fit rien. Vitaly aimait ce qu'il fessait et il n'avait pas envie de se défaire de ça. Son envie de détente ne voulais pas dire qu'il laissait tout au placard, il voulait juste orienter ses pensées vers autre chose. Il tira longuement sur son cigare et tendit un paquet de cigarette en direction d'Eléana qui venait de finir la sienne depuis quelques minutes. Il ne savait pas vraiment si elle était comme lui, à enchainer les cigarettes/cigares comme si sa vie en dépendait. Comme si le fait d'arrêter de respirer cette fumée allait le tuer. Une bien belle façon de voir les choses. Il fallait bien mourir de quelque chose de toute façon. Vitaly s'était toujours dit que si il ne mourrait pas d'une balle dans la tête, il crèverait sans doute d'un cancer des poumons, de la gorge ou d'un autre truc du genre. Qu'importe, il n'en était surement pas encore là.

    « Une bonne soirée pour se réveiller avec la gueule de bois demain. »

    Il commença à rire mais étouffa ça avec la bouteille de vodka dont il but une bonne rasade, la gardant dans les mains quelques instants avant de la reposer sur le bord de la fenêtre. Malgré la brise son lourd manteau noir avec col fourrure s'il vous plait, commençait à lui tenir chaud en équilibre sur ses larges épaules. Il le pris et le balança sur le dossier d'une chaise non loin. Il poussa un soupir de satisfaction, crachant un vaste nuage de fumée au passage. Une moto qui arriva en trombe et ralentit à leurs hauteur capta son attention. Deux jeunes étaient dessus et le conducteur enleva son casque louchant inexorablement sur Eléana.


    « Dis donc, elle est bien roulée ta gonzesse. »

    Les deux se mirent à rirent avant de repartirent aussi vite qu'ils étaient arrivés, craignant des représailles et se sentant invincibles sur leur moto. Ils n'avaient pas fait 100 mètres que la roue avant de leur véhicule explosa littéralement sous la pression d'une chaleur .. visiblement inexpliquée. La bécane vira de direction, projetant les corps des deux jeunes à terre dans un sale état. Ils étaient toujours en vie grâce à leurs casques mais bien amochés et visiblement en sangs. Vitaly qui était resté de marbre jusque là eut un petit sourire.

    « Quel malheureux accident. »

    Il reprit la bouteille de vodka et en descendit un bon quart d'un coup avant de regarder les deux jeunes se relever péniblement et se trainer vers un hôpital sans doute. Il jeta un regard à Eléna.


    « Ouais, ça va être une bonne soirée. »

TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 03.04.12 9:56
Normal qu’elle lui retourne sa question, et elle eut bien vite une réponse, il se détendait loin des autres, et ça ne faisait pas de mal comme elle disait si bien, il ajouta même qu’elle devait arrêter de l’appeler monsieur, qu’elle serait charmante.

-Comme vous voudrez, Vitaly.

Heureusement qu’elle connaissait au moins son prénom a son patron, comme ça elle pourrait l’appeler ainsi. Et c’est vrai que c’était mieux, ça permettrait vraiment de sortir du cadre professionnel ainsi, à changer la façon de s’appeler pour la soirée.
La jeune femme attendit avant de sortir une nouvelle cigarette, après avoir terminé, et écrasé sa précédente, elle aimait fumer, mais il ne fallait pas abuser, sa forme animal la rappelait bien vite à l’ordre sur ce point, beaucoup moins tolérante que la normalité, a force la cigarette la rendait malade, même si elle appréciait bien fumer… c’était ainsi… Elle souriait alors qu’il annonça que c’était une bonne soirée pour se réveiller avec la gueule de bois demain. Il rit en buvant juste après. Cela la fit rire aussi et elle rajouta à cela une chose avec un large sourire très malicieux.


-Parlez pour vous … !

Bien sur qu’elle aurait probablement la gueule de bois elle aussi si elle abusait, mais c’était assez rare, elle tenait bien et arrivait à ne pas se retrouver mal, ou avait un remède très puissant pour que ça ne dure pas. Combien de fois elle c’était réfugiée dans l’alcool par le passé pour perdre ses sentiments, pour devenir celle qu’elle était maintenant, capable de tuer n’importe qui, renfermée sur elle-même, ne cherchant à apprécier personne…
Il ôta sa veste après avoir bu, pendant ce temps la jeune femme reprit la bouteille pour boire encore un peu. Cette soirée était bien… enfin presque bien. Une moto arrivé avec deux jeunes, s’arrêtant devant eux pour enlever leur casque et loucher sur la grande russe et faire la réflexion qu’elle était bien roulée. Elle soupira, son sourire avait complètement disparu, dépitée par ce genre de réaction. Elle leur aurait bien mit une balle dans la tête pour leur connerie… surtout qu’ils étaient partit aussitôt, même pas les couilles de rester après avoir dit ça ? Qu’importait, elle les regardait partir et vit leur moto exploser et les éjecter. Même pas surprise elle regarda vaguement son patron qui les fixait mais qui n’avait pas bougé, et elle regarda à nouveau les deux jeunes se trainer jusqu’à ce que Vitaly face la réflexion « quel malheureux accident » avec un petit sourire. Elle ne put s’empêcher d’éclater de rire un court instant. Elle se doutait qu’il y était pour quelque chose, ainsi donc il aurait un don son cher patron ? Pour elle c’était une scène amusante à voir, il se laissait emporter ainsi par ce genre d’acte… les deux garçons n’avaient rien fait pourtant pour cela précisément, enfin c’était plutôt a elle d’agir plutôt que lui pour le coup… mais bon, elle n’allait pas s’en plaindre pour autant. Elle se reprit, alors qu’il buvait en regardant les deux larves se trainer puis il la regarda pour dire que ça allait être une bonne soirée.


-je suis d’accord. Joli coup en tout cas…

Là elle laissait supposer qu’elle avait bien comprit qu’il y était pour quelque chose, et qu’importait. Une bonne soirée, oh oui. Elle s’en serait bien occupée elle-même quand même… mais le boulot lui montait trop a la tête, il fallait être plus cool.

-et sinon en dehors de tout le boulot, vous avez des occupations, une podruga (petite amie), quelque chose qui vous permets de vous sortir de tout ça ?

Question comme ça, pour lancer la conversation, essayé de rester hors boulot, vie privée, question osée d’ailleurs a propos d’une potentielle petite amie, elle était curieuse aussi. Ce n’était pas toujours évident d’avoir une vie sentimentale avec ce travail là…
Elle reprit la bouteille une nouvelle fois, bu une bonne lampée avant de la laisser à Vitaly et de s’étirer un peu et de faire quelques pas, tournant autour de l’homme, restant des les parages.
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 03.04.12 11:28



    Vitaly étira un sourire et se rappela vivement qu'elle n'était pas au courant pour son "don". A vrai dire il ne s'amusait pas à le crier sur les toits mais quelques fois c'était tellement naturel qu'il en oubliait que les personnes comme lui étaient traquées comme des bêtes. La russe laissa entendre qu'elle avait compris qu'il y était pour quelque chose dans l'explosion. Il ne dit rien pour prouver cela se contentant de fixer la blonde en tirant sur son cigare, se disant qu'elle comprendrait bien. Après tout elle aussi était "différente" et ce n'était rien de le dire. Il y a bien longtemps qu'il était au courant de son pouvoir de se métamorphoser en Lynx. Mais il ne l'avait jamais vu à l'action, il ne lui en avait jamais parlé non plus. Elle aborda l'éternel sujet de la petite-copine, question à laquelle Vitaly rigola.

    « Haha, non pas de petite-amie pour l'instant. Mes seuls amour c'est la vodka et les cigares. »

    Dire que le russe n'avait jamais eut de copines était faux. Certes il en avait eut mais bien souvent pour le temps d'une nuit. Il n'était pas le genre de personne qui s'attachait facilement à une femme. Sa fierté l’empêchait de se dire qu'il était capable de tenir à un être vivant plus qu'à sa propre vie. Et quand bien même cela arriverait il serait bien trop fière également pour l'avouer à la personne concernée. Tout comme il ne montrait jamais directement qu'il tenait à une personne. Se contentant de garder un œil sur celle-ci, pour savoir qu'elle est en sécurité, agir simplement dans l'ombre comme il le fessait si souvent. Il tira longuement sur son cigare qui arrivait à sa fin avant de reprendre la parole.

    « Et vous alors ? Un homme a t'il résisté assez longtemps à vos tortures pour gagner votre cœur ? »


    Oui, bon dit comme ça ce n'était pas vraiment très fin. Mais ce n'est pas comme si le mafieux cherchait à modérer ses propos. Il sourit et repris de la vodka avant de mettre les mains dans ses poches, les occupants quelques minutes avant son prochain cigare. Eléana se déplaça quelques peu, marchant aux alentours sans doute pour se dégourdir les jambes. Vitaly finit par sortir de sa poche un paquet de cigarette et s'en alluma une, sa boite à cigare étant restée dans son manteau et monsieur ayant la flemme magistrale de faire trois pas. Il passa une main sur son visage s'attardant quelques secondes sur sa cicatrice comme pour chasser un éventuel coup de fatigue. Si il était venu ici pour se détendre c'était en partie parce que sa journée avait été longue et fatigante. Il avait dû gérer un nombre incalculable d'affaires, payer des flics pour faire sortir des gars de chez lui de prison, sans parler des litiges à régler avec la mafia Italienne. Il reprit une rasade de vodka histoire de faire déguerpir le boulot de ses pensées, pour une fois. Même si il ne pouvait pas faire totalement abstraction de ça, c'était ainsi.


TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 03.04.12 15:11
Notre grande russe aurait aimé savoir s’il avait vraiment un don, même si du coup elle s’en doutait, ce ne pouvait être qu’une supposition, mais elle ne lui poserait pas la question. Lui savait qu’elle était une « métamorphe », en tant que boss elle avait été honnête avec lui, comme elle l’avait été avec son prédécesseur et avec de rares personnes au sein de la mafia dont l’information pouvait avoir une certaine importance, mais aucun ne l’avaient vu en lynx, il valait mieux pas… elle changeait presque du tout au tout, animal complètement, craintive et agressive… pas pour rien qu’elle c’était déjà amusée a mettre a mort sous cette forme animal, histoire de manger de la viande fraiche aussi… pourtant les lynx ne sont normalement pas dangereux envers les humains, mais elle c’était différents, elle connaissait le gout depuis toujours aussi. Enfin qu’importait.
Elle changea de sujet bien vite, histoire d’engager une conversation, posant une question personnel a son propre patron qui se mit à rire, et qui répondit sans aucune gêne qu’il n’avait pas de petite amie pour l’instant et que ses seuls amours étaient la vodka et les cigares. Elle fit un large sourire, pas étonnée du tout sur la deuxième partie, un peu plus sur la première, mais ça ne voulait pas dire qu’il n’avait pas des touches d’un soir. Elle acquiesça montrant qu’elle avait bien écouté, alors qu’il tirait sur son cigare avant de lui retourner la question, demandant si un homme avait résisté à ses tortures assez pour gagner son cœur.


-des amants… d’un soir, rien de fixe. Vous savez il me semble ce qui est arrivé a celui qui avait réussi à gagner mon cœur un jour. Je crains ne pas en laisser d'autres vivre ça...

Un regard du coin de l’œil a son patron, un large sourire un peu sadique, une flamme dans le regard, c’était presque un bon souvenir qui remontait maintenant alors que pourtant c’était un évènement assez horrible de sa vie à l’époque… le premier homme qu’elle avait réellement torturés et achevé avec violence… à l’époque Vitaly n’était pas le chef, mais il avait du entendre parlé de ça, ça avait fait beaucoup de bruit à l’époque, en même temps vu la violence de la chose… Il ne fallait jamais conquérir le cœur d’une femme pour la trahir ensuite, elles deviennent ensuite des monstres inimaginables pour se venger.
Décidément en fait tout se rapportait au boulot à un moment donné… même quand il s’agit de points personnels… c’était dommage. Elle faisait quelques pas, pour ne pas rester inactive, lui avait finit son cigare et semblait se modérer avant d’en fumer un nouveau, mais finalement il sorti une cigarette, et sembla s’attarder sur sa cicatrice un moment aussi…


-Je peux vous poser une question ?

Elle c’était arrêtée en disant cela, curieuse de plusieurs choses. Elle se tourna vers lui et n’attendit même pas qu’il l’autorise ou non a poser ses questions.

-Vous avez un don n’est-ce pas ?

Ils étaient seuls, qu’importait, donc s’ils en parlaient, au pire il la ferait taire, elle obéirait immédiatement, et ils parleraient de totalement autre chose.
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 03.04.12 17:54



    Les dires de Eléana rappelèrent à Vitaly ce que les autres qualifieraient de "sombre histoire". Cela fessait un moment que ça c'était déroulée mais tout le monde se le rappelait parfaitement ou en avait entendus parler. La boucherie qu'avait laissée derrière elle la blonde que tous le monde considérait comme une "gamine" à l'époque. Pour lui c'était presque normal, ce n'était pas vraiment de la faute d'Eléana, elle n'avait fait que se venger. Ce n'est pas elle qui avait commis le pire, mais ce salopard de traitre. Oui son point de vu était discutable mais il s'en foutait. La russe lui sourit de façon étrange et il lui répondit par la même moue étrange. Elle lui demanda ensuite si il possédait un don, ce qui ne le choqua pas du tout. Elle était en droit de se poser des questions et il n'allait pas lui mentir ou éviter le sujet. Elle avait été honnête envers lui en lui avouant qu'elle était une "Leech", et Vitaly considérait cette confidence comme une marque de confiance indéniable. Il n'avait pas de raison de lui cacher la vérité, vraiment. Il fit une petite moue d'hésitation, comme si il ne considérait pas ça comme un don et finit par parler.

    « Ouais. Vous savez le truc qu'on voit dans pratiquement tous les films d'actions à deux balles. »


    Ben c'était vrai, les mecs qui contrôlaient le feu on en voyant à toute les sauces dans les cinémas bas de gammes. Ok, ici on était loin d'être dans un film ou quelque chose s'en rapprochant mais bon. Il se doutait que la russe n'attendais pas seulement une réponse mais aussi une démonstration. C'est bien jolie de parler mais encore faut il agir et prouver ses dires. Il tendit sa main, jetant un coup d’œil aux alentours histoire de regarder que personne ne trainait par là. Une flamme bleu qui vira au orange se forma au creux de sa paume et progressa lentement le long de son bras, sans occasionner aucunes brûlures, dansant au rythme de la brise. Quand il referma sa main, celle-ci disparut aussi rapidement qu'elle était venue. Il plongea ensuite son regard dans celui d'Eléana se concentrant pour faire naitre en sentiment de chaleur chez la jeune femme. Il avait découvert qu'il pouvait faire cela il n'y avait pas si longtemps. C'était pratique pour se réchauffer l'hiver ou faire exploser les organes internes comme de simple pneus de moto. Il sourit et repris la parole.

    « Enfin je me plains pas, c'est pratique pour allumer des clopes quand même.. »


    Il rit doucement et finit le peu d'alcool qui restait au fond de la bouteille, fessant un clin d’œil à sa partenaire du soir signifiant qu'il allait en recommander une autre. Ce qu'il fit toute suite après, pressant quelques peu le serveur.

    « Et puis on apprends à vivre avec, j'imagine que vous en savez quelques chose. »




TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 05.04.12 9:49
Vitaly n’avait rien ajouté après la référence au passé d’Eléana, mais son visage en disait long, il était à peu près dans le même « sentiment » que la grande blonde sur ce point, d’accord avec ses actes passés. Enfin…elle changea bien vite de sujet, après ça, elle demanda s’il avait bel et bien un don. Il sembla hésiter un instant avant de dire que c’était un peu comme ce qu’on voyait dans les films d’actions. Sur le coup elle ne comprit pas vraiment, ce qu’il voulait dire, ce n’était pas très clair, mais elle eut bien vite une réponse.
Après un coup d’œil aux alentour, il enflamma sa main, enfin plutôt fit apparaitre une flamme au cœur de celle-ci, avant qu’elle ne progresse le long de son bras. Les flammes… les contrôler… Il referma sa main assez rapidement devant les yeux admiratifs et en même temps craintifs de la jeune femme, faisant disparaitre ainsi la flamme. Et il regarda la jeune femme droit dans les yeux, et elle ressentit une certaine chaleur en elle. Ça aurait put être agréable cette sensation, si son instinct animal n’avait pas si peur du feu… Du coup ce court moment de chaleur, fut un vrai supplice, le cœur battant la chamade, même si d’extérieur rien ne se voyait, en elle, la jeune femme subissait une réelle torture mental pour s’empêcher de s’en aller d’un coup. Le feu… un élément que les animaux craignent, ils n’en ont aucun contrôle, ils en ont juste peurs car le feu peut les tuer en un instant. Il sourit, reprenant la parole alors que du coup Eléana se calmait à nouveau… comme si de rien était… Il annonça qu’il ne se plaignait pas que c’était pratique pour allumer ses cigares et cigarettes.


-Ca peut, mais a ne pas trop user en extérieur…

Mais ça il le savait bien probablement. Il finit la bouteille et en commanda une nouvelle à l’intérieur, le serveur se pressant pour leur rapporter la nouvelle bouteille, alors que Vitaly reprit que de toute façon on apprenait à vivre avec les dons, et qu’il imaginait qu’elle savait de quoi il parlait. Elle acquiesça.

-On apprend a vivre avec oui, à contrôler ce don… Heureusement pour vous que le feu n’a pas d’instinct qui vous guide, vous le contrôlez parfaitement au final.

Elle regarda droit devant elle, la rue qui était plongée dans l’obscurité.

-Je vous ferais bien une démonstration de mon don, mais ici ce n’est pas très pratique. Et vous savez. L’inconvénient de nos dons a nous qui nous transformons en animaux, c’est que l’instinct est là, en continue, on a un instinct de survit très fort, on craint des choses basiques… comme le feu, et on a des comportements incontrôlés parfois pour certains.

Oh oui, des comportements tels que se rouler en boule sur un coin bien confortable… renifler l’air bêlement… sauter sur tout mal qui bouge en période de chaleur… pas de tout repos ce genre de comportement à contrôler. Au passage du coup elle lui avait fait comprendre qu’elle craignait son don à lui. Elle restait un pauvre lynx et lui un élément instable mortel du coup… Heureusement qu’il n’était pas constitué de feu… que ce n’était qu’un don.
Eléana attrapa la bouteille pleine de vodka, nouvellement amenée, pour y boire une bonne lampée et la reposer.


-Si vous êtes curieux pour mon don, je peux vous amener chez moi pour vous montrer.

Proposition juste comme ça, elle ne s’imaginait pas vraiment qu’il allait accepter forcément, qu’il était « curieux » de voir. Et ça n’engageait dans tous les cas pas à y aller ce soir, cette nuit absolument.
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 05.04.12 13:56



    Vitaly fit la moue devant la remarque d'Eléana. Non malheureusement il ne contrôlait pas parfaitement son don. Enfin quand il était calme oui. Plus il ressentait des émotions fortes moins il arrivait à se contrôler. Et cela ne marchait pas que pour la colère, non ça aurait été trop beau. Que se soit l'amertume, la tristesse ou tout autre sentiments, si ils devenaient trop fort personne ne pouvait prédire ce qui allait se passer. Au début, il se laissait emporter tellement facilement que bien des bâtisses et des personnes avait brûlées grâce ou à cause de lui. Il était vrai qu'à présent il se contrôlait beaucoup mieux mais n'était à l’abri de rien. Il écouta attentivement la russe parler de son don, curieux sur le sujet. Il avait beau connaitre beaucoup de monde, avoir le bras long et tout un tas d'autres choses, il n'avait jamais vu un Leech se transformer. En même temps il comprenait que ceux-ci évitaient la chose. Il acquiesça en silence toute en tirant sur sa cigarette.

    « Ho pardon si je vous es fait peur alors, ce n'était pas mon attention. »


    Il trouvait ça étrange d'avoir put effrayer une jeune femme, qui plus est Eléana, de cette manière. Oui, c'était bizarre de savoir qu'un agent de la mafia réputé pour sa froideur et ses tortures particulièrement violentes avait été ou pouvait être effrayé par du feu. Mais il rigola doucement à ses pensées, il ne pouvait décemment pas la juger, ni même se permettre la moindre remarque. Oui il était le plus mal placé pour cela, lui qui avait peur de mettre les pieds dans le moindre lac ou ne serait-ce que de monter sur le plus luxueux des bateau qui soit rien que parce que celui-ci se trouvait sur une étendue d'eau. Il sourit à sa propre peur et reprit de la vodka.

    La proposition que lui fit Eléana retint toute son attention. A vrai dire il ne s'y attendaiy pas du tout et il ne répondit pas toute suite, fumant ce qui restait de sa cigarette pour cacher sa surprise. Bon ok, elle venait pas de s'agenouiller par terre pour le demander en mariage, mais il ne s'y attendais pas, c'est tout. Bien sûr qu'il allait accepter, il était vraiment curieux de voir ça. Pas de cette curiosité malsaine qui pousse certaines personnes à faire amis-amis avec des Leech uniquement pour les voir en animaux. Non, il se posait juste pleins de questions sur le sujet et puis ce n'était pas comme si c'était une parfaite inconnue qui lui proposait cela. Il écrasa sa cigarette par terre et releva la tête, souriant.

    « C'est trop d'honneur, c'est une proposition qui ne se refuse pas ! Mais .. maintenant là toute suite ? »


    Il rit et pris en mains une énième fois la bouteille de vodka, histoire de faire passer "tout ça". Il poussa un soupir de satisfaction et se redressa quelque peu.

    « Mais au faite vous habitez ou ? »




TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 05.04.12 14:29
Il avait bien comprit du coup qu’elle craignait le feu, notre grande blonde qui n’avait l’air de ne rien craindre… Vitaly s’excusa de cela d’ailleurs, de lui avait fait peur que ce n’était pas son intention. Elle fit un large sourire.

-Je pense bien, et vous n’étiez pas forcé de la savoir aussi…

C’est vrai ça, ce n’était pas tout le monde qui avait peur du feu, et puis ça ne l’avait pas tué donc il n’avait aucune raison de s’excuser, c’était un pouvoir fascinant qu’il avait, et surement difficile a contrôler. D’ailleurs précédemment quand elle lui avait dit que surement elle le contrôlait parfaitement, surtout au vu de ce qu’il avait montré, il avait fait la moue, n’était-ce donc pas le cas ? On a toujours des manquements dans nos contrôles… elle ne savait pas a quel point il contrôlait le feu… et qu’importait, mais ce n’était pas forcément fait pour la rassurer, mais elle s’en moquait au fond.
Il bu à nouveau, elle aussi, alors qu’elle lui faisait la proposition de lui montrer son don, qu’il vienne chez elle pour cela, un peu une proposition dans le vent, elle ne pensait pas que ça intéressait autant son patron, mais elle se trompait, parce qu’il semblait tout ouïe, fumant pour sembler cacher cette surprise de la proposition mais intéressé. Il termina sa cigarette et sourit pour annoncer que c’était trop d’honneur mais que c’était une proposition qui ne se refusait pas. Il demanda même si c’était maintenant tout de suite qu’elle voulait l’y amener, en riant et buvant à nouveau. Elle haussa les épaules...


-Je peux bien vous y amener maintenant si vous le souhaitez…

Elle prit la bouteille juste après lui alors qu’il demanda où elle habitait.

-Oh pas très loin, 5 à 10 minutes en moto, pas plus. Dans un quartier assez pittoresque.

Hum… elle se décida, ce ne serait pas une mauvaise idée d’y aller maintenant, Elle garda la bouteille en main, attrapa la veste de son patron pour la lui lancer et appela le serveur pour payer, elle payait sa tournée a son patron, elle était de bonne humeur ce soir. Et après ça elle vint à sa moto qui était juste là, rangea la bouteille de vodka qui était bien entamée et qui était payée du coup dans une sacoche. Grosse cylindrée sur laquelle elle grimpa et tendant son propre casque à Vitaly.

-Mettez donc le casque, je préfère, on y va.

Eléana, ou l’art de prendre les choses en main rapidement. Elle faisait un large sourire et attendit que Vitaly grimpe sur sa moto et s’accroche bien à elle, pour démarrer et filer à toute allure jusque chez elle. Pas beaucoup de temps, moins de 5 minutes, mais combien d’infraction ? Qu’importait, il n’y avait personne, elle ne risquait pas grand-chose. Ils e tardèrent pas a s’arrêter devant son immeuble qui semblait dans un sal état déjà. On a les moyens… ou on ne les a pas… ou on ne se les donne pas plutôt. C’était plutôt ça pour la grande russe, elle préférait mettre tout son argent dans sa moto, ses boissons et ses corsets que dans son appartement.
Elle descendit de moto, la rangea comme il faut, l’attachant soigneusement avant d’entrer dans l’immeuble suivie par l’homme, après avoir récupéré la bouteille de vodka. Ils la termineraient dans l’appartement.
L’appartement en question… lieu sombre… avec une lumière plus que tamisée… une ambiance flous, avec une constante fumée qui flotte dans l’air, les stores cassés, les fenêtres inouvrable, les meubles dans un assez bon état mais pas d’une qualité extrême… Des verres et des cadavres de bouteilles de vodka trainaient, des cendriers pleins aussi, et une vaisselle non faite dans l’évier. Ce n’était pas du tout une fée du logis…


-Installez-vous…
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 05.04.12 18:52



    Avant qu'il est eut le temps de réagir Eléana avait payée le serveur et embarquée sur sa moto, lui tendant un casque. Il aurait bien protesté contre le fait qu'elle est payée et qu'elle lui refilait son casque mais il se ravisa. Ici il n'était pas son patron et elle savait ce qu'elle fessait c'était une grande fille. Il enfila donc docilement le casque sans rien dire, enjamba la lourde cylindrée et s'agrippa à la taille de la jeune femme. Il apprécia le vent qui s'engouffrait dans ses vêtements et la vitesse à laquelle la jeune femme roulait, n'oubliant pas d'enfreindre le code la route il ne sais combien de fois. Il étira un sourire béa derrière son casque. Il s’arrêtèrent en un rien de temps devant un immeuble à l'allure peu engageante. Vitaly ne dit rien et suivit la russe jusqu'à atterrir dans un appartement qui n'avait pas tellement fière allure mais qui rentrait dans les critères de confort selon Vitaly. Il y avait un canapé, on pouvait apparemment fumer et il y avait de l'alcool. Que demande le peuple ? Même si le chef de la mafia russe semblait quelqu'un de pompeux avec son gros manteau et ses petits airs, il n'en était rien. Il aimait les plaisirs simples de la vie et préférait nettement vider des bouteilles et fumer dans une appartement comme ça que se faire chier dans une soirée ou le champagne coulait à flot avec toute la petite jet set . Il sourit toute en s'installant, ou plutôt en se jetant dans le sofa qui trônait dans la pièce.

    « On dirait mon appartement quand la femme de ménage ne passe pas ! »

    Oui, en bonne feignasse qu'il était il avait prit le luxe (un des seuls) de se payer une femme de ménage. Car Vitaly n'était pas très porté sur les lave-vaisselles et les serpillères. Et encore, celle-ci passait une fois par semaine et désespérait bien souvent de pouvoir trouver une maison dans un état pareil. Le russe aimait son petit bordel et laissait souvent tout trainer n'importe ou. Mais il fallait qu'il garde un minimum de propreté, non pas pour lui mais pour tous les gens qui défilaient dans son appartement. Il posa son manteau à ses côtés toute en retirant un cigare de la poche. Il le mit à sa bouche et celui-ci s'embrassa instantanément. Il leva les yeux vers Eléana, histoire de voir si elle ne lui disait pas de déguerpir fumer dehors mais au vus des cendriers pleins il ne posa pas la question de savoir si oui ou non il pouvait s'intoxiquer les poumons à l'intérieur. Il sourit content de pouvoir fumer même si il venait de finir sa cigarette il y avait à peine 10 minutes. Il en avait presque oublié la raison première de sa venue ici. Il se cala mieux dans le canapé et pris la parole.

    « Par contre j'ai une question, ça va peut être vous paraitre ridicule mais bon. Quand un Leech se transforme il a encore conscience de ce qui l'entoure, de ce qui est ami/ennemi ? Ou c'est totalement l'instinct qui prend le dessus ? »

    Oui, il ne savait pas grand chose sur les Leech et essayait d'en apprendre un peu plus, surtout quand un cas concernait un des ses employé. Il se rendit aussi compte en étant dans l'appartement d'Eléana qui celle-ci était beaucoup moins froide et distante qu'il n'y pensait. Comme quoi, on a de bonnes surprises quelques fois.

TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 05.04.12 19:30
Il n’avait pas rechigné, pas refusé le casque, et c’était tranquillement installé derrière Eléana pour qu’elle les emmène a son appartement. Mettant moitié moins de temps, les cheveux lâchés complètement dans le vent pour le trajet, ils arrivèrent bien vite et rapidement ils montèrent à l’étage de la jeune russe qui fit découvrir un lieu étriqué et en mauvais état à son patron. Elle posa la bouteille sur la table basse alors que Vitaly s’installa lourdement dans le sofa, elle récupéra les bouteilles vide qu’elle jeta rapidement dans ce qui semblait être une sorte de poubelle, et les verres qu’elle mit dans l’évier, là où il y avait de la place, pour en sortir deux propres, pour eux deux. Il annonça que les lieux ressemblait a chez lui, quand la femme de ménage ne passait pas.

-C’est tout le temps comme ça ici… je nettoie vaguement de temps en temps, mais ça m’énerve bien vite…

Pas les moyens de se payer une femme de ménage, et puis l’habitude aussi dans le métier d’avoir quelqu’un qui passe derrière, elle n’était pas ordonnée ni propre du coup. Il sorti un cigare et l’alluma grâce a son pouvoir, elle vint s’assoir sur le fauteuil, avec une nouvelle bouteille de vodka qu’elle posa, avant de vider la première dans les deux verres, histoire qu’ils puissent boire aussi. Elle le laissait fumer, tranquillement, elle s’en moquait, ça n’allait pas polluer plus l’appartement… Il demanda, craignant d’être ridicule néanmoins avec sa question, si quand les leechs se transformaient ils gardaient conscience de ce qui les entourait ou si l’instinct prenait le dessus totalement. Elle haussa les épaules.

-C’est assez compliqué… on est les même, vu que l’instinct agit généralement en continue… mais dans certaines situations, c’est l’instinct uniquement qui nous guide, et donc on ne reconnait plus ce qui nous entoure. Quand on à faim… on est a même de dévorer notre propre famille pour survivre… mais si tout va bien, que l’instinct n’a pas besoin d’intervenir, alors on reconnait les gens.

Ah les leechs étaient probablement l’une des créatures les plus complexes de ce monde maintenant… partagés entre humanités et instinct….
Eléana bu son verre cul sec bon finalement le poser et se lever.


-Je vais vous montrer… mais… un instant… ma tenue n’est pas appropriée…

Un corset ce n’était pas le plus évident pour se transformer, elle risquait de le déformer, voir de l’abimer, il valait mieux qu’elle se change, ou plutôt qu’elle se déshabille vu que les vêtements ne se transforment pas eux… Elle se rendit dans sa salle de bain, abandonnant Vitaly un court instant, le temps d’ôter sa tenue et d’enfiler juste une serviette tout juste assez longue pour couvrir son corps. Puis elle revint dans le salon dans cette tenue face à son patron. Elle fit un large sourire, et doucement se concentrant se transforma juste sous ses yeux en lynx, la serviette ainsi tombant à ses pattes alors qu’il ne restait plus qu’un félin tacheté et non plus une femme. Elle approcha de Vitaly, de son pas feutré en grimpa sur le canapé à côté de lui pour s’y assoir en le regardant.

-Voila comment ça fonctionne… nous pouvons nous transformer partiellement ou totalement, c’est aussi pour ça que je peux parler sous cette forme, mes organes me permettant de parler restent humains, a ma volonté… sinon je serais impossible a comprendre.

Elle ronronna un instant, très brièvement, les lynx étaient l’un des rares grands félins a pouvoir encore ronronner en étant adultes, comme les simples chats. Elle regardait Vitaly, l’observait de ses yeux de chats, pour distinguer chaque réaction, chaque mouvement de son corps, dilatation des pores ou autres palpitations de son corps. Sous cette forme tout prenait une autre dimension, la vue plus perçante permettait de distinguer des éléments des mouvements corporels les plus infimes.
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 05.04.12 20:15



    Vitaly écouta les explications de la russe sans broncher, tout comme il attendit qu'elle aille se changer pour se transformer. Elle revint vêtue d'une simple serviette, comme si elle sortait d'une bonne douche. Le jeune homme évita de sourire et la fixa. Quand elle se métamorphosa, il ne dit rien trop surprit par la chose. Cela semblait si irréaliste, aussi irréaliste que de pouvoir faire jaillir du feu de ses mains. Il observa presque émerveillé l'animal qui se tenait maintenant devant lui. Son regard n'arrivait pas à se détourner du Lynx qui approchait de lui et grimpa sur le canapé. Pendant une seconde il aurait presque cru que la bête allait lui sauter au cou. Quand il s'assit sur le sofa Vitaly approcha sa main et effleura le doux pelage de l'animal en souriant. Un peu surpris qu'Eléana lui parle, a vrai dire il ne s'était pas imaginé que les Leech pouvait parler sous leur forme animal et trouvait cela surprenant, dans le bon sens du terme bien entendue.

    Il ne savait pas si il arrivait à croire que c'était bien Mademoiselle Terezéa, la nettoyeuse qui se tenait près de lui. En tous cas il apprécia grandement. Il posa son cigare dans un cendrier non loin pour ne pas l'enfumer et sourit de plus belle, presque comme un enfant.

    « C'est ... Whouao. »

    Il descendit son verre de vodka d'un trait, comme si tout ça était l'effet de l'alcool. Mais c'était bien réel. Il plongea son regard dans celui du Lynx, essayait de voir ce qu'il pouvait ressentir mais savait parfaitement qu'il n'en saurait rien. Si il pouvait contrôler le feu il ne pouvait certainement pas savoir le ressentit des autres, encore moins des Leech. Il repassa sa main dans le pelage de la jeune femme, ne sachant pas trop si elle tolérait le geste. Il sourit presque tendrement.


    « En tous cas, je suis épaté. »

    Oui, il ne savait pas trop quoi dire, il était surpris et émerveillé. Il essayait de ne pas trop le faire voir mais c'était raté. Enfaite il ne voulait pas qu'Eléana croit qu'il la voyait comme une chose bizarre qu'il voulait voir au moins une fois dans sa vie pour les dire aux autres et s'en venter. Enfin ce genre de trucs carrément nuls. Parce que ce n'était absolument pas le cas. Et il sourit en se disant que si il avait le malheur de le dire, il aurait bien vite la langue coupé par la jeune femme.



TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 05.04.12 20:43
Vitaly l’avait bien regardé, ne la lâchant même plus du regard quand elle c’était transformée, qu’elle était venue à lui, comme fasciné par le félin. Il l’avait laissé venir à côté de lui, assise, et avait même tenté de lui effleuré le pelage, pour bien voir si elle était réelle peut être. Elle s’en moquait pas mal, sous cette forme, les contacts ne la dérangeaient pas. Il semblait sur le cul de la chose, qu’elle parle en plus sous cette forme devait aussi être une surprise. Il descendit son verre cul sec et recommença a passer ses mains dans le pelage du félin, ayant éloigné son cigare pour l’occasion, du moment où elle se trouvait à côté de lui. Il annonça qu’il était épaté.

-et bien… voila…

Que dire de plus… elle baissa la tête un instant et se redressa.

-cela va de soi que vous ne le répèterez à personne. Vous avez beau être mon patron… je ne le permettrais pas.

Oh elle n’hésiterait pas, non, patron ou non, qu’importait, il connaissait déjà son secret mais maintenant il l’avait vu, et surement serait-il le seul à l’avoir vu en vrai en tant que lynx. Non pour le moment aucune personne encore vivante ne l’avait vu ainsi, ceux qui avaient pu l’apercevoir sous cette forme n’avaient pu la contempler que pour mourir de ses propres griffes et de ses crocs.
Elle se releva complètement, et descendit du canapé, élégamment.


-Bon maintenant vous m’excuserez mais avant que je ne tienne plus sous cette forme et que je me retrouve nue comme un ver devant vous, je vais m’en retourner me changer.

Elle aurait bien sourit, d’ailleurs on pouvait croire voir un rictus de sourire sur ce visage félin, même si pourtant c’était chose impossible. Elle l’avait regardé en disant cela, avant de s’éloigner en trottinant, récupérant la serviette au passage pour la ramener dans la salle de bain, à la porte qu’elle ne pu que pousser pour reprendre forme humaine. Elle se rhabilla aussi vite, et revint, à nouveau avec son corset, qu’elle arrivait à remettre à une vitesse impressionnante, pour voir qu’il était fait de laçage. Elle revint s’assoir, sur le canapé à côté de lui à nouveau, comme quand elle était lynx et remplit une nouvelle fois les verres de vodka, pour lever le sien ensuite.

- et bien à nos dons j’ai envie de dire… surprenants, fascinants, et secrets… Maintenant ce n’est plus seulement une parole ce don à vos yeux, vous savez ce que c’est exactement… et ça doit expliquer certaines morts que j’ai laissé derrière moi dans le cadre du travail.

Elle fit un large sourire à ça. Oui ça devait lui expliquer certaines choses à lui. Elle bu son verre doucement, et regarda Vitaly. Elle souriait trop… par rapport a ses habitudes… elle était plus naturelle… trop ? En même temps elle n’avait pas avec lui à se cacher, il était la personne du coup qui la connaissait le mieux, dans le sens où il savait son vrai travail, connaissait son don, son passé aussi, et en plus il avait eut l’occasion de voir son chez elle. C’était peut-être ça qui faisait qu’elle était plus naturelle, moins froide et effrayante qu’à la normal… qu’elle se lâchait un peu plus… ça faisait pas de mal aussi. Comme ils avaient dit au début, c’était une soirée détente, de ce côté-là aussi.
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 05.04.12 22:29



    Vitaly hocha à la tête, en guise de réponse à Eléana. Elle pouvait lui faire confiance, tout comme lui, lui fessait confiance et dieu sait qu'il avait confiance en très peu de personne. Il se demandait si beaucoup de personne l'avait déjà vu sous cette forme mais la question s'envola des ses pensées quand le lynx descendit du sofa et se dirigea vers la cuisine. La russe ne le vit sans doute pas, mais à ses paroles le mafieux étira un large sourire toute en se penchant pour reprendre son cigare en main. Il n'avait même pas tiré deux bouffées dessus que la jeune femme réapparut, apprêtée et rhabillée. Elle vint reprendre place aux côtés de Vitaly et leurs resservit un verre de vodka que le russe leva vers elle et renchérit:

    « Ouais, pour nos dons bizarres. »

    Il s'empressa ensuite de tremper les lèvres dans son verre et l'alcool lui brula agréablement la gorge. Il est vrai que la boisson commençait quelques peu à le faire se sentir plus à l'aise. Il avait beau être russe, ils en étaient quand même à leur troisième bouteille de vodka. Il est vrai que ce don, cette transformation expliquait quelques faits qu'on lui avait rapportés. Notamment des cas de griffures, des visages en lambeaux ou même (plus insolite) de petites touffes de poils sur les lieux ou Eléana était passée et que les nettoyeurs avaient "lavés". On lui avait maintes fois demandés des réponses, réponses qu'ils n'avaient jamais données. Se contentant de répondre qu'ils n'avaient qu'à demander à la concernée. Bien sûr personne n'avait jamais osée, ce qui amusait Vitaly. Oui cela l'amusait de voir ses hommes, si fières soient ils se défiler et partir la queue ente les jambes devant cette femme. Il sourit et cala sa tête sur le canapé et regarda au plafond, fermant les yeux quelques secondes, laissant échapper un soupir de contentement. Il repris la parole riant en repensant à la tête de ses hommes quand il leur avait dit de lui poser personnellement la question, toujours dans cette position.

    « Haha, oui c'est vrai ça explique certaines choses.. »

    Il regarda Eléana et s'aperçut que c'était peut être la première fois se soir qu'il l'a voyait sourire. Lui ce n'était pas pareil. Il souriait souvent et un rien l'amusait, il était même capable de sourire dans les pires situations. En ce moment il n'arrivait pas à l'imaginer en train de dépecer des gens, il l'imaginait juste comme une perceuse. C'était étrange de découvrir petit à petit la facette qui se cache derrière cette mafieuse russe, étrange mais agréable. Il était certain, que lui avec sa balafre en plein milieu du visage, ses cigares et son manteau il était difficile de l'imaginer autrement qu'impliqué dans de sombres histoire, sourire ou pas. Ha, le pouvoir des femmes, il reprit une gorgée de vodka, cala son cigare au coin de sa bouche et fit craquer ses os.


    « Vous savez quoi ? Je pense sérieusement qu'ils font qu'on se tutoient. »

    C'était pas posé sous forme de question mais c'était clairement un "Pourrai-je vous tutoyez mademoiselle ?". De plus il trouvait ça vraiment trop strict de la vouvoyez de la sorte. Il se croyait dans un diner mondain maintenant qu'il y réfléchissait bien. Mais c'était quelque part un signe de respect apparent. Il lui sourit en finissant son verre de vodka.

TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Vitaly S. Curtis
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 46
✯ NOMBRE DE SMS : 21
✯ STALKING SINCE : 31/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ SON ADRESSE : Bronx
✯ GROUPE : Toxic
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.] 06.04.12 9:01
Eléana était vite revenue vers lui, s’assoir sur son canapé, et resservit deux verres de vodka, un chacun, pour lever son verre a leurs dons que lui qualifia même de bizarres ce qui la fit sourire. Elle bu une bonne gorgée et reposa son verre pour se poser bien contre le dossier de son canapé, s’enfoncer dans celui-ci. Ce serait son dernier verre a elle, sinon le lendemain, son cocktail anti gueule de bois ne marcheraient pas, et puis elle commençait à être trop détendue…elle pourrait presque avoir des gestes incontrôlés… même si comme ça on pouvait penser qu’elle était entièrement sobre. Elle avait fait la réflexion que ça expliquait certaines choses sur certains de ses « meurtres effectués. Il eut un soupire en calant sa tête de façon à regarder le plafond et annonça que ça expliquait certaines choses oui.
Il continuait à sourire et elle en avait un aussi sur les lèvres, elle était contente de s’être arrêtée devant ce bar là, pour y trouver son patron elle passait une bonne soirée. Il se redressa lui pour revenir a son verre et cala son cigare dans sa bouche pour se faire craquer en annonçant qu’il pensait qu’ils devraient se tutoyer. Elle haussa les épaules, termina son verre et le repoussa, pour montrer qu’elle arrêtait là.


-Ca peut être pas mal, ça nous sortira encore plus de ce cadre professionnel dans lequel ça nous plongeait toujours un peu…

C’est vrai que ça restait formel avec ces vouvoiements, c’est plus difficile de poser des questions ou d’apprendre à se connaitre sur le plan plus « intime » avec un vous qui se balade au milieu de chaque phrase. Elle le regardait, doucement, il fit encore un sourire et termina son verre a son tour. Elle lâcha un long soupire.

-Je sais pas ce que t’en pense, mais je crois qu’on a assez bu de vodka pour ce soir non ?

Elle se leva pour aller chercher une bouteille d’eau, de la vraie eau, au cas où que la soif soit là, mais pas sur qu’elle ait du succès avec ça. Puis elle revint s’affaler sur le canapé à côté de Vitaly.

-Au fait Vitaly, vous, euh… tu t’es fais comment cette cicatrice ?


Elle était curieuse notre grande Eléana, sous ses airs de femme qui se foutait de tout et surtout des autres, elle aimait savoir, préférait deviner pour ne pas avoir à demander, ou amener la personne sournoisement a en parler de lui-même, mais ce soir ce n’était pas pareil, elle posait des questions s’informait, apprenait a connaitre cet homme qui était mystérieux pour elle a la base, son patron… Elle le regardait dans les yeux en demandant cela, le visage bien plus doux qu’à la normal. L’alcool l’adoucissait parfois… parfois la rendait juste impossible à approcher…

-tu n’es pas obligé de répondre si tu ne veux pas hein…

Ca faisait parti de son histoire et de son passé à lui, il n’était pas forcé de vouloir en parler après tout. En disant cette dernière phrase elle avait laissé sa main à aller sur la cuisse de son patron juste l’effleurer vaguement, un geste qui accompagnait ses paroles pour dire que si c’était trop personnel, s’il ne voulait pas qu’elle sache son passé et tout ça, elle ne lui en demanderait pas plus. Un geste de laissé aller aussi qui était un peu du à la vodka…
TOXIC You god damn right I'm a CRIMINAL♫
avatar Eléana Terezéa
TOXIC
You god damn right I'm a CRIMINAL♫

✮ MONEY : 70
✯ NOMBRE DE SMS : 45
✯ STALKING SINCE : 26/03/2012
✯ NATIONALITÉ : Russe
✯ GROUPE : Toxic/ Leech
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.]
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Stadium Arcadium [Pv: Eléana T.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Quel nom pour le grand stade du HAC?» Recherche poussette double» New Ndola Stadium [Stade de la Zambie !] [OFFICIEL Depuis Novembre 2012]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNGSTERS :: OTHER BOROUGHS :: The Bronx :: ━ Yankee Stadium-
Sauter vers: